Arezki Boudaoud, IUF Junior 2013

  »   Français      
Arezki Boudaoud, IUF Junior 2013

Actuellement professeur de Biologie à l’école Normale Supérieure de Lyon, Arezki Boudaoud est chercheur au Laboratoire Joliot-Curie & au Laboratoire de Reproduction et Développement des Plantes. Son domaine de recherche : Biophysique et développement. Signe particulier : ce physicien a été recruté par un laboratoire de biologie (Laboratoire de reproduction et développement des plantes (RDP). Il exerce également ses activités de recherche au sein du laboratoire transdisciplinaire Joliot-Curie (LJC). Nous avons déjà parlé d’Arezki Boudaoud à plusieurs reprises notamment pour une publication dans CELL, mais également parce qu’il est un grand vulgarisateur : « Pourquoi l??uf a-t-il la tête dure - » . et un grand questionneur « Comment les végétaux poussent-ils - ».
Après un doctorat de physique à l’école Normale Supérieure de Paris, Arezki Boudaoud fait son post-doctorat au Département de Mathématiques du prestigieux MIT ( Massachussets Institute of Technology ). Il revient ensuite au Laboratoire de Physique Statistique de l’ENS Ulm comme Chargé de recherche. Ses travaux portent alors sur les films liquides et solides minces. En parallèle, il commence à s’intéresser à la morphogenèse dans le vivant et identifie des contributions des forces mécaniques à la croissance de la levure et au développement des plantes.
C?est en 2009 que ce physicien bascule complètement vers la biologie : il rejoint l’école Normale Supérieure de Lyon comme Professeur au Département de biologie et anime depuis une équipe interdisciplinaire au laboratoire Reproduction et Développement des Plantes (RDP) et au Laboratoire Joliot-Curie (LJC) . L’équipe, intitulée « Biophysique et Développement », travaille à la compréhension des mécanismes de la morphogenèse chez les plantes, en combinant outils de la biologie et de la physique. En 2012, Arezki Boudaoud est lauréat d’une Consolidated Grant de l’European research Council (ERC) pour son projet : The physical basis of morphogenesis in plants ( voir article web ).
L?équipe d’Arezki Boudaoud, rattachée conjointement au RDP et au Laboratoire Joliot-Curie de l’ENS de Lyon, collabore déjà avec celle de Jan Traas Développement du méristem floral, lauréat d’une advanced grant ERC 2011 pour son projet Morphodynamics in Plants: from gene to shape LS3 (Cellular and Developmental Biology).