Lancement de la première unité mixte technologique 100 % bio

Conférence de presse du lancement de la première unité mixte technologique 100%

Conférence de presse du lancement de la première unité mixte technologique 100% bio © Armelle Favery

L’unité mixte technologique (UMT) SI-BIO « Comprendre, co-concevoir, évaluer et développer en synergie des systèmes horticoles bio innovants » vient d’être lancée pour une durée de 5 ans. Portée par l’ITAB et l’Inra, en collaboration avec plusieurs acteurs de la région PACA 1 , cette UMT 100 % bio vise à accompagner le développement des systèmes horticoles biologiques.

Occupant une place privilégiée dans les régimes alimentaires, les fruits et légumes sont des cultures porteuses d’enjeux forts d’écologisation, tant leurs usages en intrants sont importants. L’enjeu de l’UMT SI-BIO est d’accompagner la transition de ces systèmes alimentaires et des systèmes horticoles en agriculture biologique (AB).

Première région de France pour la production de fruits et de légumes, la région PACA est aussi la première région en termes de part de Surface Agricole Utile en bio en France (23,2% fin 2017 2 ). Elle rassemble de nombreux acteurs impliqués sur les questions spécifiquement dédiées au développement de la bio et de ses systèmes, avec une forte orientation sur les systèmes horticoles. Ils représentent un continuum de métiers : production, recherche, expérimentation, développement, formation, et de thématiques qui permettent d’aborder toutes les dimensions des systèmes agri-alimentaires, de l’amont de la production (sélection génétique par exemple) à la santé humaine.

L’UMT SI-BIO « Comprendre, co-concevoir, évaluer et développer en synergie des systèmes horticoles bio innovants » a reçu, le 1er janvier 2019, l’agrément du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour une durée de 5 ans. Son programme vise à développer des connaissances, des méthodes et des outils pour renforcer les capacités des acteurs de l’AB à améliorer et maîtriser les performances des systèmes horticoles biologiques et à faciliter les transitions vers de tels systèmes. Pour ce faire, le projet s’attache à promouvoir l’émergence de projets communs de R&D visant à accompagner et renforcer le développement de l’AB selon quatre axes.

o Axe A - Transitions vers l’AB : analyse des conditions des changements
o Axe B - Co-conceptions et évaluations de systèmes horticoles biologiques
o Axe C - Fonctionnement et gestion des agroécosystèmes horticoles biologiques
o Axe transversal - Animation des interactions et valorisation des résultats

1 En collaboration le Groupe de Recherche en Agriculture Biologique (GRAB), Bio de Provence Alpes Côte d’Azur, la Chambre Régionale d’Agriculture de Provence Alpes Côte d’Azur et l’Association Provençale de Recherche et d’Expérimentation Légumière (APREL).

2 Source Observatoire Régional de l’Agriculture Biologique (ORAB) PACA :
www.bio-provence.org­/Chiffres-cles-de-la-bio-en-PACA-120

Qu’est-ce qu’une UMT ?

Les unités mixtes technologiques sont des dispositifs mis en place par le ministère de l’agriculture en 2006, associant organismes de recherche et de développement sur une durée de 5 ans.

Au sein d’une UMT, les partenaires co-construisent et conduisent ensemble un programme de recherche et de développement à vocation nationale, équilibré entre les activités de recherche amont et celles de développement technique et technologique, sur une thématique prioritaire pour les acteurs du développement.

Une caractéristique essentielle de ces dispositifs partenariaux est de rapprocher sur un même site géographique une (ou plusieurs) unité(s) de recherche et une (ou plusieurs) équipe(s) d’institut technique.

En contribuant à la fluidité entre la recherche finalisée publique et la recherche appliquée professionnelle, mais également à un mixage des métiers, cette initiative crée des conditions uniques, très favorables à l’innovation.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |