Thèse en micro rhéologie (H/F)

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailToulouse, Midi-Pyrénées, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Français
  • English


  • Thèse en micro rhéologie (H/F)

    Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
    Français - Anglais

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR5258-JEAGIM-008
    Lieu de travail : PESSAC
    Date de publication : vendredi 12 avril 2019
    Nom du responsable scientifique : Yaocihuatl Medina-Gonzalez
    Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
    Durée du contrat : 36 mois
    Date de début de la thèse : 1 septembre 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

    Description du sujet de thèse

    Mesure des micro viscosités in situ dans des systèmes complexes en utilisant des rotors moléculaires.

    Le sujet de thèse propose une stratégie innovante pour développer un capteur micro fluidique capable de mesurer et cartographier en ligne et en temps réel la micro viscosité des liquides complexes de façon résolue dans le temps et dans l’espace lors de leur écoulement dans des micro canaux en utilisant des rotors moléculaires.

    Contexte de travail

    La micro rhéologie de fluides complexes est un sujet d’extrême
    importance d’un point de vue industriel qui fait face à plusieurs verrous :
    1) mise en œuvre de mesures in situ dans des systèmes confinés,
    2) mise en œuvre de mesures en ligne dans des microsystèmes dynamiques,
    3) mise en place d’une cartographie de la viscosité à l’échelle nanométrique. La micro rhéologie est intimement liée à la micro fluidique, qui étudie les phénomènes concernant l’impression par jet d’encre, l’impression 3D, la micro électrophorèses sur puce, les micro vannes et la cristallisation des protéines. La superposition est donc, très forte et la mécanique de matériaux à l’intérieur des géométries confinées est un champ de recherche important pour ces deux disciplines. Le comportement dynamique et micro rhéologique des fluides confinés changent souvent fortement, en particulier quand ils sont confinés dans un environnement proche d’une paroi. Il faut donc considérer que les caractéristiques physiques des interfaces gas/liquide/solide imposent la nécessité de méthodes optimisées de mesure microrhéologiques à la surface.

    Contraintes et risques

    Cette thèse sera développée en collaboration avec le Laboratoire de Génie Chimique de Toulouse (LGC). Du travail expérimental étant prévu au LGC, le doctorant devra effectuer quelques missions à Toulouse.
    Web emploi.cnrs.fr/Offres...
    Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 13647.