Doctorant (H/F) Limited-persistence distributed objects

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailBordeaux, Aquitaine, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Français
  • English


  • Doctorant (H/F) Limited-persistence distributed objects.

    Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
    Français - Anglais

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR5800-MAGHIN-007
    Lieu de travail : TALENCE
    Date de publication : lundi 9 septembre 2019
    Nom du responsable scientifique : Milani Alessia
    Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
    Durée du contrat : 36 mois
    Date de début de la thèse : 1 novembre 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : 2 135,00 ¤ brut mensuel

    Description du sujet de thèse

    Les données partagées sont au coeur des applications distribuées, en raison soit de la nature intrinsèque de l’application (par exemple, des réseaux sociaux destinés à partager du contenu), soit pour accélérer le calcul. Classiquement, la persistance des données est une exigence fondamentale: une fois les données modifiées, ces modifications doivent être permanentes, à moins qu’elles ne soient écrasées. Malheureusement, garantir la persistance tout en garantissant la cohérence et la disponibilité des données est une tâche complexe et coûteuse, voire impossible dans les réseaux sujets aux pannes. La persistance totale est fondamentale pour de nombreuses applications critiques (par exemple, les opérations bancaires), mais la persistance limitée des données est une fonctionnalité clé de certaines applications distribuées (par exemple, le réseau social de Snapchat attire les utilisateurs en partant du principe que les données des utilisateurs ne sont accessibles que par une période définie et elle sont supprimées par la suite). De même, certaines applications en temps réel, telles que la lecture en continu de vidéos, peuvent tolérer une perte d’informations. Enfin, on craint de plus en plus que le fait de garder des données confidentielles pendant une période illimitée puisse avoir des effets néfastes sur la vie privée des utilisateurs.

    Motivés par ces préoccupations, les objectifs de la thèse sont de définir des objets avec une persistance limitée, d’enquêter sur les techniques algorithmiques permettant de les implémenter et d’obtenir une compréhension théorique de leurs implications en termes de correction, de calculabilité et de complexité.

    Contexte de travail

    Le laboratoire Bordelais de recherche en Informatique (UMR 5800) est une mixte de recherche CNRS, Université de Bordeaux et Bordeaux INP qui comporte 280 membres. Le laboratoire s’articule autour de six équipes thématiques alliant recherche fondamentale, recherche appliquée et transfert technologique
    Le doctorant sera encadré par Alessia Milani (MCF Bordeaux INP) et fera parti de l’équipe Combalgo.

    Web

    Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 16723.

    Nouvelles liées



    Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |