Post-Doctorant en Acoustique / électro-acoustique (H/F)

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailLyon, Rhône-Alpes, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Les annuaires de l’organisme
  • Travailler au CNRS


Portail > Offres > Offre UMR6613-SANCHA-002 - Post-Doctorant en Acoustique / électro-acoustique (H/F)

Post-Doctorant en Acoustique / électro-acoustique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6613-SANCHA-002
Lieu de travail : LE MANS
Date de publication : lundi 2 décembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d’embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 617 ¤ à 3 729 ¤ bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce post-doctorat fait partie du contrat européen ARTEM (projet Horizon 2020) : "Aircraft noise Reduction Technologies and related Environmental iMpact ".
Le but de ce post-doctorat est la production et le test d’un revêtement d’absorption acoustique destiné à diminuer le niveau de bruit dans des applications aéronautiques. Ce revêtement sera monté affleurant et il aura une épaisseur inférieure à 50 mm. L’étude proposée dans le cadre de post-doctorat concerne l’absorption acoustique par le biais de transducteurs capacitifs miniatures. Les chercheurs du LAUM ont d’ores et déjà développé plusieurs modèles décrivant le comportement de tels transducteurs : modèles à constantes localisées, modèles analytiques complets et numériques (incluant les éléments finis).

Activités

Après un travail de bibliographie, le.a post-doctorant.e aura à développer une maquette de revêtement à base de transducteurs capacitifs présentant une impédance de paroi réelle (Z=1). La fabrication de la maquette consiste la réalisation de plusieurs panneaux qui seront montés affleurant dans des bancs de test acoustique. En fait, plusieurs types de panneaux devront être développés afin de pouvoir équiper plusieurs bancs de test (certains avec une paroi plane pour des tests échelle 1, d’autres avec des parois incurvées - comme dans un réacteur d’avion- avec un facteur d’échelle de 1/10ème).
Le.a post-doctorant.e travaillera en étroite collaborations avec le doctorant impliqué dans un projet similaire au sein du projet ANR MACIA.

Compétences

Formation, compétences scientifiques et expériences souhaitées :

le/la candidat-e devra être titulaire d’un doctorat et avoir des compétences en électrostatique et en modélisation acoustique (modèles éléments finis multiphysiques, modèles à constantes localisées, ...)
Une formation solide en acoustique et vibrations ainsi qu’une formation dans le domaine des capteurs et transducteurs sont demandées. Des connaissances en électronique et automatique seront un plus. Une formation en mécanique sera également nécessaire pour la conception et le suivi de fabrication des pièces et dispositifs mécaniques nécessaires au projet.
Pour le développement des modèles la maîtrise des modèles à constantes localisées, des modèles par éléments finis (COMSOL, ...) et des bases de programmation en python sont demandées.

Compétences linguistiques : Une certification d’un niveau B2 en anglais est requise pour la communication avec les autres partenaires dans le cadre du projet (contrat européen).

Qualité rédactionnelle, capacité à formuler et conduire un projet scientifique
Aptitude à travailler en équipe

Le.a candidat.e devra pouvoir travailler de manière autonome tout en rendant compte régulièrement de l’avancée de ses travaux, par exemple par le biais de rapports réguliers et/ou de présentations. Des capacités à rédiger dans un français correct et exempt de fautes d’orthographe et de grammaire sont attendues.

Des capacités organisationnelles sont également attendues pour la fourniture des rapports et la planification des différentes actions de recherche, au sein du laboratoire et avec les autres acteurs du projet ARTEM. A ce propos, une aptitude à travailler en équipe, tant au sein du laboratoire qu’au sein du projet ARTEM est nécessaire.

Des attendus concernent également l’aptitude à communiquer au sein de l’équipe du laboratoire (interaction avec les personnels techniques et administratifs, avec les autres doctorants, post-doctorants, chercheurs et les enseignants-chercheurs, mais également avec les collègues des autres laboratoires) et au sein du groupe des membres du projet ARTEM.

Le.a post-doctorant.e devra également posséder un esprit critique et des capacités d’analyse et de synthèse qui lui permettront d’aller à l’essentiel et de déterminer rapidement les pistes de recherche à suivre. Il.elle saura apprendre afin de développer de nouvelles compétences si besoin.

Les candidatures devront inclure un CV détaillé; une lettre de motivation d’une page

Contexte de travail

Le laboratoire de rattachement du (de la) post-doctorant.e est le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans. Le LAUM est une Unité Mixte de Recherche de l’Université du Mans et du CNRS (UMR 6613). L’effectif du laboratoire est d’environ 160 personnes (enseignants-chercheurs, chercheurs, IATOS, ITA, doctorants, post doctorants et invités).
Les activités du Laboratoire sont centrées principalement sur l’acoustique « de l’audible » mais le laboratoire a intégré depuis quelques années de nouveaux thèmes de recherche dans le domaine des vibrations et des ultrasons.
Les études portent sur la propagation des ondes dans les fluides (au repos ou en écoulement) et dans les solides (matériaux poreux, granulaires ou composites, structures vibrantes) ainsi que sur les mécanismes de couplage. Elles ont avant tout pour objet de comprendre les phénomènes physiques mis en jeu en privilégiant le développement de modèles analytiques et d’études expérimentales associés aux simulations numériques nécessaires.
Les recherches sont effectuées dans le cadre de trois équipes spécialisées sur des thématiques complémentaires :
Matériaux
Transducteurs
Vibrations, Acoustique Guidée et Écoulement
Directeur : Pierrick Lotton, Directeur adjoint : Laurent Simon
Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans - UMR CNRS 6613
Avenue Olivier Messiaen 72085 Le Mans cedex 09 France

L’encadrant sera Stéphane Durand, MCF-HDR.

Contraintes et risques

Dans le cadre du post-doctorat, des déplacements aux réunions du programme ARTEM seront à prévoir (en France et/ou à l’étranger) ainsi que des déplacements sur les sites des moyens d’essai (Lyon) et des déplacements pour les congrès.

Le.a post-doctorant.e devra se conformer aux règlements intérieurs du LAUM et de l’ENSIM. En effet, le poste de travail sera localisé à l’école d’ingénieurs ENSIM au sein d’un groupe de doctorants et post-doctorants travaillant sur des thématiques proches. Le cas échéant le.a post-doctorant.e pourra être amené.e à signer des clauses de confidentialité.

Web

Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence JobID 18213.

Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |