Les conglomérats de Mars

Les conglomérats de Mars

Les flèches montrent le litage sédimentaire au sein d’un conglomérat fluviatile de 15-20 cm d’épaisseur dans le cratère Gale. Crédit photo : Mars Science Laboratory/ Affleurement Hottah
Ce que vous voyez sur la photo ci-contre, ce ne sont pas les pierres roulées du Rhône, mais on s’en rapproche ! Ce sont des «conglomérats de Mars», c’est-à-dire des galets martiens. La planète Mars n’a pas fini de vous dévoiler ses secrets de fabrication. Les données recueillies par Curiosity sont tellement riches que 10 mois après les premiers tours de roues du rover sur la planète rouge, la NASA est encore dans la première vague de publication des résultats, celle des 100 premiers « sols ». Ainsi le 31 mai dernier, 37 chercheurs de toutes nationalités, dont 4 issus de laboratoires français, ont co-signé un article dans Science intitulé : Martian Fluvial Conglomerates at Gale Crater. Gilles Dromart, du Laboratoire de Géologie de l’ENS de Lyon a participé à l’étude.
Les observations du rover Curiosity, et en particulier des instruments Mastcam et ChemCam, effectuées au sein du cratère Gale révèlent des affleurements isolés avec des galets émoussés et des grains de sables consolidés en roches sédimentaires appelées conglomérats, caractéristiques d’anciens écoulements fluviaux.
ChemCam y révèle la composition de certains galets (à dominante feldspathique) et une faible altération chimique de l’ensemble. La taille de ces galets martiens suggère des vitesses d’écoulement de l’ordre de 0,2 à 0,75 m/s sur plusieurs kilomètres. A titre de comparaison, les vitesses d’écoulement du Rhône en crue sont de 1 à 3 m/s. Ces écoulements d’eau libre à la surface de Mars implique que le climat sur cette planète il y a plus de 3 milliards d’années était substantiellement différent du climat froid et aride actuel.
Etude publiée dans la revue Science du 31 mai 2013 par une équipe internationale dont des chercheurs français de Toulouse, Nantes et Lyon.
En savoir plus
Source :
Martian Fluvial Conglomerates at Gale Crater. R. M. E. Williams, J. P. Grotzinger, W. E. Dietrich, S. Gupta, D. Y. Sumner, R. C. Wiens, N. Mangold, M. C. Malin, K. S. Edgett, S. Maurice, O. Forni, O. Gasnault, A. Ollila, H. E. Newsom, G. Dromart*, M. C. Palucis, R. A. Yingst, R. B. Anderson, K. E. Herkenhoff, S. Le Mouélic, W. Goetz, M. B. Madsen, A. Koefoed, J. K. Jensen, J. C. Bridges, S. P. Schwenzer, K. W. Lewis, K. M. Stack, D. Rubin, L. C. Kah, J. F. Bell III, J. D. Farmer, R. Sullivan, T. Van Beek, D. L. Blaney, O. Pariser, R. G. Deen, and the MSL Science Team.