actualités

« RETOUR

Environnement



Résultats 21 - 40 de 123.


Environnement - Sciences de la vie - 29.07.2019
La biomasse aérienne de la végétation de la zone tropicale n'a plus d'impact positif sur le stockage du carbone
La biomasse aérienne de la végétation de la zone tropicale n’a plus d’impact positif sur le stockage du carbone
Des chercheurs de l'Inra, du CEA, du CNRS et du CNES 1 sont parvenus à quantifier - au cours de la période 2010-2017 - l'évolution des stocks de carbone dans la biomasse végétale aérienne au niveau de la zone des tropiques (Amérique, Afrique, Asie). Résultat majeur et inédit: sur la période étudiée, les stocks de carbone de la biomasse aérienne produits dans les régions tropicales sont compensés par les pertes liées à la déforestation ou au dépérissement liés à l'impact du climat (notamment du fait d'épisodes El Niño ).

Environnement - 22.07.2019
Coopération entre le CNES et l'Inra : Les technologies spatiales au service de l'agriculture et de l'environnement
Coopération entre le CNES et l’Inra : Les technologies spatiales au service de l’agriculture et de l’environnement
, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Philippe Mauguin, Président-directeur général de l'Inra, ont signé une convention-cadre de coopération relative à la définition et l'utilisation des systèmes spatiaux dans les domaines de l'agriculture et de l'environnement. Les deux structures souhaitent mettre en synergie leurs compétences respectives au service d'Objectifs communs de Développement Durable comme l'adaptation de l'agriculture et de l'environnement au changement climatique.

Environnement - Sciences de la Terre - 16.07.2019
Tectonique des plaques : le recyclage de la croûte dans le manteau profond aurait commencé il y a 3,3 milliards d’années
Une équipe internationale de scientifiques, dirigée par des géochimistes de l'Institut des Sciences de la Terre de l'Université Grenoble Alpes (UGA), a présenté les preuves d'un début précoce et inattendu de recyclage de la croûte dans le manteau profond. Le recyclage global de croûte océanique depuis la surface de la Terre jusqu'au manteau profond, puis son retour à la surface, est l'une des principales caractéristiques de la tectonique des plaques, qui rend notre planète unique dans le système solaire.

Physique - Environnement - 01.07.2019
Pourquoi le béton explose-t-il ?
Même s'il n'est pas inflammable, soumis à de fortes températures, comme lors d'un incendie, le béton peut exploser. Ce phénomène bien connu n'était jusque-là pas vraiment expliqué. Mais Stefano Dal Pont, Matthieu Briffaut et Alessandro Tengattini, chercheurs au Laboratoire Sols Solides Structures Risques (3SR - CNRS / Grenoble INP / Université Grenoble Alpes), en collaboration avec l'Institut Laue-Langevin à Grenoble et l'EMPA en Suisse ont réussi à observer en temps réel, grâce à la tomographie neutronique, ce qui se passe à l'intérieur du béton lorsque la température augmente...

Environnement - Santé - 24.06.2019
Les mousses végétales témoins de la pollution de l’air
Si la responsabilité des particules fines dans la surmortalité causée par la pollution de l'air est de plus en plus étudiée et reconnue, elle est encore mal comprise. Une équipe de recherche associant l'Inserm et l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, a utilisé une méthode innovante, fondée sur la biosurveillance des concentrations en métaux dans les mousses végétales en zone rurale en France.

Santé - Environnement - 13.06.2019
Meilleure qualité de l’air : quelle valeur viser pour améliorer la santé ?
Pour entraîner une baisse significative de la mortalité due aux particules fines, il faudrait baisser leur niveau moyen d'au moins 3 microgrammes par m3 en moyenne annuelle, conclut une étude interdisciplinaire menée par des chercheurs de l'Inserm, du CNRS, de l'Inra, d'Atmo Auvergne Rhône-Alpes et de l'Université Grenoble Alpes.

Santé - Environnement - 13.06.2019
Meilleure qualité de l'air : quelle valeur viser pour améliorer la santé ?
Meilleure qualité de l’air : quelle valeur viser pour améliorer la santé ?
Pour entraîner une baisse significative de la mortalité due aux particules fines, il faudrait baisser leur niveau moyen d'au moins 3 microgrammes par m3 en moyenne annuelle, conclut une étude interdisciplinaire menée par des chercheurs de l'Inserm, du CNRS, de l'Inra, d'Atmo Auvergne Rhône-Alpes et de l'Université Grenoble Alpes.

Environnement - Agronomie / Science alimentaire - 13.06.2019
Étude de faisabilité de « 4 pour 1000 » en France : préserver et augmenter les stocks de carbone dans le sol
Étude de faisabilité de « 4 pour 1000 » en France : préserver et augmenter les stocks de carbone dans le sol
À la demande de l'Ademe et du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, l'Inra a conduit une étude sur le potentiel de stockage en carbone des sols français (hors outre-mer) et dévoile les résultats de celle-ci ce 13 juin 2019 . Ces travaux se réfèrent aux termes de l'initiative 4 pour 1000, lancée lors de la COP 21 à Paris en 2015 qui consiste à accroître la teneur en carbone organique des sols mondiaux d'au moins 4? par an.

Environnement - Agronomie / Science alimentaire - 20.05.2019
Un modèle pour mieux choisir ses semences en fonction du climat
Un modèle pour mieux choisir ses semences en fonction du climat
Comment savoir si une semence est bien adaptée à un environnement donné - Comment prévoir le rendement qu'elle offrira sous tel ou tel climat - Voilà ce que les agriculteurs ont besoin de savoir. Ce rendement dépend d'interactions complexes entre le génotype de la semence et les conditions environnementales.

Environnement - 17.05.2019
Augmentation du CO2 atmosphérique : les plantes travaillent dur pour la planète
Augmentation du CO2 atmosphérique : les plantes travaillent dur pour la planète
La concentration de CO2 dans l'atmosphère a augmenté de 30 % en un siècle. Une étude franco-australienne conduite par des chercheurs de l'Inra, de l'Université de James Cook et de la Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO) a évalué l'impact de l'augmentation du CO2 atmosphérique à l'échelle mondiale sur la végétation terrestre qui utilise ce gaz comme source pour sa croissance.

Environnement - Sciences de la vie - 08.04.2019
Biodiversité : le rôle essentiel des espèces rares dans la multifonctionnalité des écosystèmes
Biodiversité : le rôle essentiel des espèces rares dans la multifonctionnalité des écosystèmes
Une équipe internationale impliquant des chercheurs de l'Inra et du CNRS révèle le rôle capital de la diversité végétale des espèces rares et de leur histoire évolutive pour le maintien d'écosystèmes dits « multifonctionnels ». Issus de l'observation de 123 sites dans le monde, ces travaux démontrent l'importance de la biodiversité au travers de ses composantes taxonomiques, fonctionnelles et phylogénétiques sur le fonctionnement des écosystèmes.

Environnement - Astronomie / Espace - 07.12.2018
NAOMI voit sa première Lumière
NAOMI voit sa première Lumière
Le système NAOMI (New Adaptive Optics Module for Interferometry) a vu sa première lumière après avoir été installé sur chacun des quatre télescopes auxiliaires (ATs) du Very Large Telescope Interférometer (VLTI) de l'Observatoire Européen Austral (ESO) situé sur la montagne Paranal au Chili dans le désert d'Atacama.

Environnement - Sciences sociales - 07.12.2018
The Conversation :
The Conversation : "La protection de la couche d’ozone, une source d’inspiration pour la défense du climat"
Le succès du sauvetage de la couche d'ozone dans les années 1990 constitue un exemple à suivre pour la lutte contre le changement climatique.

Environnement - Agronomie / Science alimentaire - 28.11.2018
Veolia, l'Inra et Irstea poursuivent leur collaboration dans le domaine de la gestion de l'eau et des déchets au service d'une agriculture durable
Veolia, l’Inra et Irstea poursuivent leur collaboration dans le domaine de la gestion de l’eau et des déchets au service d’une agriculture durable
En signant le 28 novembre 2018 une convention cadre d'une durée de cinq ans, les présidents Antoine Frérot, Philippe Mauguin et Marc Michel s'engagent à ce que Veolia, l'Inra et Irstea poursuivent leur collaboration au service d'une agriculture durable, avec notamment un objectif de reconquête du potentiel agronomique des sols grâce aux composts issus de l'économie circulaire.

Sciences de la vie - Environnement - 26.11.2018
L'inactivation du gène RECQ4 permet d'augmenter la recombinaison génétique chez les plantes cultivées
L’inactivation du gène RECQ4 permet d’augmenter la recombinaison génétique chez les plantes cultivées
Au cours du processus de reproduction sexuée, les chromosomes échangent du matériel génétique par recombinaison (crossing-over), participant ainsi à la diversité. Mais ce brassage s'effectue de façon limitée, car les échanges sont rares. En cause, la présence de gènes, dont l'action inhibe le mécanisme.

Sciences de la vie - Environnement - 12.11.2018
Le génome des truffes révèle le secret de la fabrication de leurs parfums
Le génome des truffes révèle le secret de la fabrication de leurs parfums
Un consortium international coordonné par l'Inra, et impliquant notamment le Joint Genome Institute (JGI), le CEA-Génoscope, l'Université de Turin, l'Université de Lorraine et le CNRS, a séquencé et décrypté le génome de plusieurs truffes réputées dont la truffe blanche d'Alba, la truffe de Bourgogne et la truffe du désert.

Environnement - Sciences de la vie - 27.10.2018
Retour de l'expédition Tara Pacific : des constats inattendus sur un patchwork corallien
Retour de l’expédition Tara Pacific : des constats inattendus sur un patchwork corallien
Après deux ans et demi de navigation dans l'océan Pacifique, où se concentrent plus de 40 % des récifs coralliens de la planète, la goélette Tara retrouve Lorient, son port d'attache breton, le 27 octobre. Clap de fin pour l'expédition Tara Pacific, initiée par la Fondation Tara Expéditions, qui a permis d'explorer, avec une approche nouvelle et sur une échelle géographique sans précédent, l'impact des pressions anthropiques sur les récifs coralliens du Pacifique.

Mathématiques - Environnement - 25.10.2018
The Conversation :
The Conversation : "Quand les Big Data font la pluie et le beau temps"
L'intelligence artificielle est une nouvelle ressource pour le prévisionniste météo et le modélisateur du climat. Un article co-publié avec le blog Binaire. éric Blayo est professeur à l'Université de Grenoble Alpes où il est membre du Laboratoire Jean Kuntzmann. Il est membre de l'équipe AIRSEA après avoir dirigé pendant 10 ans l'équipe-projet commune MOISE (Inria-CNRS-UGA) Il s'intéresse à la modélisation mathématique et numérique des sciences de l'environnement (météo, système océan-atmosphère, climat).

Astronomie / Espace - Environnement - 22.10.2018
Des nanosatellites pour surveiller les gaz à effet de serre anthropiques depuis l’espace
Suivre les fluctuations quotidiennes des émissions de gaz à effet de serre depuis l'espace grâce à une flotte de petits satellites, c'est l'idée du projet SCARBO, qui peut surprendre mais qui est sur le point de devenir réalité ! Les orientations politiques de l'Union européenne en matière de surveillance des gaz à effet de serre anthropiques dans l'espace nécessitent des observations fréquentes, d'une grande précision et d'une forte résolution spatiale.

Environnement - 02.10.2018
Adaptation au changement climatique du maïs : exploiter la diversité génétique du maïs pour augmenter les rendements
Adaptation au changement climatique du maïs : exploiter la diversité génétique du maïs pour augmenter les rendements
Plusieurs simulations prévoient que le réchauffement climatique diminuera les rendements, mais elles sont basées sur le fait que les agriculteurs de 2050 utiliseront les mêmes variétés qu'aujourd'hui. Or, la profession sème actuellement des variétés de maïs de plus en plus tardives pour contrebalancer l'effet du réchauffement climatique.

Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |