« Derrière le blob, la recherche » : les scientifiques en herbe ont été choisis... par le blob

© Audrey DUSSUTOUR / CRCA / CNRS

© Audrey DUSSUTOUR / CRCA / CNRS

Près de 25 000... C’est le nombre de personnes ou groupes de personnes qui ont finalisé leur inscription pour participer à l’expérience de science participative « Derrière le blob, la recherche » . Devant un tel engouement, le CNRS a décidé de financer 5 000 kits supplémentaires pour en distribuer finalement 15 000 aux scientifiques en herbe retenus. Et pour faire cette sélection finale, le blob lui-même a été mis à contribution ( voir cette vidéo ) : les candidats et candidates ont été séparés en trois groupes, représentés par trois sources de nourriture placées autour d’un blob, et les deux premières sources atteintes ont représenté les deux groupes de participants et participantes retenus. Ces 15 000 personnes 1 , qui devront s’engager à acquérir elles-mêmes un peu d’équipement 2 et à respecter un protocole expérimental bien précis, recevront un kit fin mars. Audrey Dussutour et ses étudiantes au Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier) 3 , avec le soutien du CNRS, ont créé des tutoriels vidéos et photos, ainsi qu’un groupe Facebook pour les accompagner au cours de l’expérience qui pourra durer, selon leurs disponibilités, d’une semaine à un mois, au printemps 2022. Pour évaluer l’impact des vagues de chaleur sur le blob, le protocole demandera de faire varier la température à laquelle il est soumis, en approchant ou en éloignant une ampoule chauffante de la boîte de Petri où il se trouve. Les volontaires pourront participer à toutes les étapes de la recherche, de l’expérimentation à la publication des résultats dans une revue en libre accès, en passant par le recueil, l’analyse et l’interprétation des données.

Si vous êtes un particulier et souhaitez poser vos questions à l’équipe de « Derrière le blob, la recherche », merci d’écrire à derriereleblob[arobase]cnrs.fr


Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |