La Guinée et la France renforcent leur coopération à travers la création d’une plateforme de recherche internationale (PRISME)

      -       Français   -  English
La Guinée et la France renforcent leur coopération à travers la création d&rsquo

La consolidation de cette coopération internationale et interinstitutionnelle – particulièrement de l’IRD et de l’ANRS Maladies infectieuses émergentes avec le Centre de recherche et de formation en infectiologie de Guinée (CERFIG) – se concrétise à travers la création d’une Plateforme de Recherche Internationale en Santé mondiale, PRISME, notamment dédiée aux maladies infectieuses émergentes.

PRISME a pour objectif de :

  • développer des projets de recherche ;
  • renforcer la formation à la recherche clinique ;
  • renforcer les capacités humaines, techniques et scientifiques du CERFIG.


La création de la plateforme fera l’objet d’une signature de convention multipartite le 19 mai de 16h30 à 18h30 à l’ Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC) , entre le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le CERFIG, l’Inserm, l’IRD et l’ANRS Maladies infectieuses émergentes.



« La plateforme PRISME est au coeur des stratégies de partenariat de l’IRD dans le domaine des maladies infectieuses tropicales et s’inscrit dans la trajectoire de soutien et de consolidation du CERFIG. Cette collaboration témoigne d’une excellente complémentarité et synergie des acteurs français et guinéens de l’ESR autour des approches intégrées de Santé mondiale. Cette plateforme démontre notre volonté à rendre plus efficientes et structurantes nos actions sur le terrain. »



Valérie Verdier, Présidente-directrice générale de l’IRD



« Dans le cadre de ses missions de recherche sur les maladies infectieuses, l’Inserm s’est fortement mobilisé dès le début de l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest. De cette mobilisation sont nés de nombreux partenariats fructueux qui ont été déployés avec les institutions de la République de Guinée notamment dans le cadre de la lutte contre les maladies infectieuses et émergentes. La création de la plateforme de recherche internationale PRISME s’inscrit dans la continuité d’une volonté conjointe française et guinéenne de consolider ces collaborations de recherche pour une meilleure synergie de nos équipes, afin d’améliorer durablement la santé des populations. »



Gilles Bloch, Président-directeur général de l’Inserm



« La création de cette nouvelle plateforme dédiée notamment aux maladies infectieuses émergentes constitue une avancée importante dans notre coopération avec les acteurs guinéens de la recherche, en particulier avec le CERFIG, notre partenaire de longue date. Elle permettra également de proposer un nouveau modèle de collaboration, qui pourra éventuellement être décliné dans d’autres pays partenaires de l’agence. »



Yazdan Yazdanpanah, Directeur de l’ANRS Maladies infectieuses émergentes



« Cette plateforme PRISME qui sera créée renforcera davantage la collaboration entre les chercheurs guinéens et français autour des enjeux actuels de santé. Elle constitue une opportunité inouïe de renforcement des capacités de jeunes et professionnels de santé guinéens dans le domaine de la recherche et de la formation. Elle sera un outil important dans l’anticipation et la gestion des épidémies et autres problèmes de santé en Guinée. »



Abdoulaye Touré, Directeur du CERFIG Les membres de la délégation française profiteront de ce déplacement pour rencontrer leurs partenaires respectifs. Ils se rendront au centre de recherche clinique de Landréah [1] dans lequel se déroulent les essais PREVAC - PREVAC UP (soutenus par l’Inserm, l’ANRS Maladies infectieuses émergentes et l’EDCTP). L’équipe de l’IRD rencontrera ses partenaires sur les projets qu’il soutient dans le cadre de la lutte contre la trypanosomiase humaine africaine ainsi que dans le domaine des sciences marines.

[1] Le centre de recherche clinique de Landréah est géré par l’organisation non gouvernementale ALIMA, qui est également un partenaire opérationnel de l’ANRS

Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |