Où en est-on des actions contre les violences faites aux femmes à l’ENS de Lyon ?

vignette journée 25112021

vignette journée 25112021

Un réseau de personnes dédiées 

La nouvelle chargée de mission Egalité et Non discrimination, Florence Françon, ainsi que les deux référent.es égalité, Natacha Portier et Philippe Daubias, sont disponibles pour échanger. Ce sont eux qui recueillent les signalements. 
Contact : mission.egalite [at] ens-lyon.fr et referentes.egalite [at] ens-lyon.fr

La cellule d’action et la commission de prévention comptent 17 personnes, toutes formées à la question des VSS. 

Un dispositif de traitement des situations individuelles 

Les signalements sur des situations de discrimination, de harcèlement ou de violences à caractère sexiste et sexuel sont recueillis par la chargée de mission et les référent.es. Chaque signalement est traité de façon confidentielle et peut être transmis à la Cellule d’Action, en accord avec les personnes faisant un signalement. 
Pour effectuer un signalement, un formulaire en français et un formulaire en anglais sont disponibles en ligne. Il est également possible d’envoyer directement un mail à : signalement.discriminations.violences [at] ens-lyon.fr.
La cellule d’action accompagne et oriente la victime, dans un cadre bienveillant et confidentiel. Elle se réunit de manière hebdomadaire. 
Le nouveau dispositif a été largement communiqué à la rentrée, dans le cadre des documents distribués aux nouveaux arrivants et des journées d’intégration. 

Plus de 700 personnes sensibilisées aux VSS en 2021

Une commission de prévention a été créée dans le nouveau dispositif, qui préconise toute action de formation, information, sensibilisation. La connaissance du cadre légal et des spécificités des violences et du harcèlement sexistes et sexuels sont indispensable pour prévenir toute situation de violence basée sur le genre. Faisant suite à la formation des personnes mobilisées dans les dispositifs de lutte contre les VSS, puis à la sensibilisation de tous les étudiants primo-arrivants à la rentrée, 12  webinaires sont organisés, du 19 novembre au 10 décembre,  pour les personnels et les étudiants de l’ENS de Lyon. 

Une communication massive et informative 

Le dispositif de communication dénonce les violences faites aux femmes et donne de premières clés pour signaler et réagir. 
A la rentrée 2021, une première vague de campagne a eu un double objectif : rendre le sujet de la lutte contre les VSS incontournables et faire connaître le dispositif de signalement. La 2e vague initiée en ce moment insiste tout particulièrement sur la notion de consentement, afin de ne pas laisser seules les victimes. En parallèle, ont été affichés dans toutes les salles de cours et les lieux de convivialité les adresses de signalement et la conduite à tenir si on est témoin. 

Au total, quelques 3700 affiches partout dans le campus, un relai sur les réseaux sociaux, plus de 4000 blocs notes distribués avec un message de sensibilisation et le rappel du dispositif de signalement. 

Ce jour, la chargée de mission égalité non discrimination a rappelé le dispositif national d’écoute téléphonique dédié aux femmes victimes de violences. Elle a également relayé auprès de l’ensemble de la communauté de l’Ecole la campagne de sensibilisation de la Fédération nationale des centres d’information sur les droits des femmes et des familles. Un message de sensibilisation a été distribué aux accueils de l’ENS de Lyon. https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13048 
 

À noter également :

  • la sélection proposée par la Bibliothèque Diderot de Lyon d’ouvrages sur le genre, l’histoire des sexualités et les violences faites aux femmes. 
  • la distribution d’un petit bloc-notes rappelant le contact pour le signalement et les numéros d’urgence,  à tous les étudiants et personnels de l’ENS de Lyon aux entrées principales du campus. 
  • parmi les nombreux articles de presse parus sur le sujet des violences faites aux femmes, invitation à découvrir l’article paru dans The Conversation : La sécurité des femmes, une question surtout domestique, par Johanna Dagorn, sociologue, Université de Bordeaux. 

    En savoir plus sur les actions et dispositifs mis en place à l’ENS de Lyon dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et toute forme de discrimination

      #NERESTEPASSEULE 

    Enfin, nous souhaitons relayer la campagne de sensibilisation de la Fédération nationale des Centres d’information sur les droits des femmes et des familles , dans le cadre du Plan national contre les violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur et la recherche annoncé par la ministre, Frédérique Vidal, le 15 octobre dernier.


    Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |