Un nouvel outil pour la prévision des éruptions

    -     English
Des geysers dans le parc national de Yellowstone, manifestation de la présence d

Des geysers dans le parc national de Yellowstone, manifestation de la présence d’un volcan géant pour le moment en sommeil. Une éruption de ce volcan explosif aurait des répercussions sur la planète entière. © P.H. Barry

Avec ses 78 % de diazote et ses 21 % de dioxygène, l’atmosphère terrestre est un mélange unique dans le système solaire 1 . Le dioxygène a été produit par certains des premiers organismes vivants, mais d’où vient le diazote - S’est-il échappé du manteau terrestre grâce au volcanisme - Pour tenter de répondre à ces questions, Jabrane Labidi, chercheur du CNRS à l’Institut de physique du globe de Paris (CNRS/IPGP/IGN) 2 et ses collègues ont prélevé des échantillons de gaz dans divers sites volcaniques sur Terre. Ils ont montré que le diazote provenant de magmas formés dans le manteau n’a pas la même composition isotopique 3 que celui de l’atmosphère : ce dernier ne provient donc pas du dégazage du manteau, d’après leur étude publiée le 16 avril 2020 dans la revue Nature. Cependant, ces mesures ont permis à l’équipe de distinguer, dans les geysers, fumerolles et autres manifestations gazeuses des volcans, la contribution de l’atmosphère (sous forme d’eaux de pluie réchauffées) et celle du manteau terrestre (les gaz magmatiques) : de faibles quantités de gaz magmatiques ont ainsi été détectées dans les geysers de Yellowstone, signe d’un regain d’activité. Ces mesures de précision pourraient donc aider à prévoir le réveil des volcans. Les prélèvements continuent à Yellowstone, et d’autres vont être réalisés dans les fumerolles des îles de Mayotte, au large desquelles un nouveau volcan sous-marin est né récemment. Quant à l’origine de l’azote atmosphérique, son mystère demeure... pour l’instant.


Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |