Post-doc H/F biologie cellulaire - membrane traffic - EV biologie

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailMontpellier, Languedoc-Roussillon, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Les annuaires de l’organisme
  • Travailler au CNRS


Portail > Offres > Offre UMR9004-RAPGAU-001 - Post-doc H/F biologie cellulaire - membrane traffic - EV biologie

Post-doc H/F biologie cellulaire - membrane traffic - EV biologie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9004-RAPGAU-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 5 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 6 mai 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : selon expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons un jeune chercheur post-doctorant pour rejoindre l’équipe "Dynamique Membranaire & Virus" dirigée par Raphael Gaudin et faisant parti de l’Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier, France (CNRS - UMR9004). Notre laboratoire s’intéresse à différents aspects des voies de transport intracellulaire en conditions physiologiques et pathologiques. En particulier, nous nous intéressons actuellement à la sécrétion d’entités biologiques telles que les vésicules extracellulaires et les virus. Nous avons découvert récemment un nouveau sous-type de vésicules extracellulaires contenant le morphogène Sonic Hedgehog (Shh) que nous avons appellé ART-EVs (Coulter, Dorobantu et al. Cell Rep, 2018) et nous cherchons maintenant à caractériser ces vésicules et leurs voies de sécrétion. Le projet bénéficiera de techniques d’imagerie avancées, de stratégies Crispr/Cas9 et d’autres approches de pointes maitrisées au laboratoire.

Activités

Le candidat retenu devra réaliser des expériences en laboratoire de niveau L2 et être capable de communiquer ses résultats en anglais lors de communication orales internes et en congrès. Le projet est conduit en collaboration avec deux autres laboratoires ayant des expertises en protéomiques et manipulation in vivo.

Compétences

Le candidat aura soutenu récemment sa thèse de doctorat ou la soutiendra prochainement ; le candidat est spécialisé en Biologie Cellulaire et/ou « membrane traffic ». Une expérience précédente avec des exosomes ou vésicules extracellulaires est un plus. Curiosité, motivation, autonomie et capacité à résoudre les problèmes sont des qualités qui seront particulièrement appréciées. Le candidat devra parler anglais, le français n’étant pas un prérequis.

Contexte de travail

?url=http%3A%2F%2Fwww.irim.cnrs.fr%2Findex.php%2Fen%2Fresearchh%2Fteams%2Fmembrane-dynamics-viruses&module=jobs&id=10496" target="_blank" rel="nofollow">www.irim.cnrs.fr/index.php/en/researchh/teams/membrane-dynamics-viruses

Le contrat est pour un an renouvelable.
Début du contrat : début/mi 2019

Web

Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 10496.