Offre de Post-doc sur des films minces d’oxydes utilisés dans des micro-dispositifs destinés à la collecte et au stockage de l’énergie H/F

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailGrenoble, Rhône-Alpes, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement



  • Portail > Offres > Offre UMR5628-MONBUR-002 - Offre de Post-doc sur des films minces d'oxydes utilisés dans des micro-dispositifs destinés à la collecte et au stockage de l'énergie H/F

    Offre de Post-doc sur des films minces d’oxydes utilisés dans des micro-dispositifs destinés à la collecte et au stockage de l’énergie H/F

    Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
    Français - Anglais

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR5628-MONBUR-002
    Lieu de travail : GRENOBLE
    Date de publication : vendredi 8 février 2019
    Type de contrat : CDD Scientifique
    Durée du contrat : 12 mois
    Date d’embauche prévue : 1 avril 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : En fonction de l’expérience, à partir de 2530 ¤ bruts mensuels
    Niveau d’études souhaité : Doctorat
    Expérience souhaitée : Indifférent

    Missions

    Le postdoctorant sera responsable de l’élaboration et de la caractérisation fine de matériaux électrochimiques qui seront utilisés pour la collecte et le stockage de l’énergie. Il/elle fera partie du groupe "Oxydes pour les dispositifs nanoioniques" et sera supervisé(e) par Monica Burriel dans le cadre du projet européen "Harvestore" (European FET Proactive project, (http://www.harvestore.eu/). Ce projet a pour but de développer des technologies nouvelles par rapport à l’état de l’art dans le domaine de l’internet des objets. A travers le projet "Harvestore", il/elle sera membre du réseau européen de partenaires, incluant la recherche académique, les centres de technologie et les industries de pointe de 6 pays différents ayant uni leurs efforts dans l’objectif de créer un nouveau concept technologique.

    Activités

    Dans le cadre de ce projet très motivant, le postdoctorant devra s’investir dans le développement de films minces d’oxydes pour des "micro-collecteurs", dispositifs qui seront utilisés pour la collecte et le stockage de l’énergie provenant soit de la chaleur, soit de la lumière.
    Son activité sera principalement focalisée sur l’optimisation des propriétés structurales et fonctionnelles des matériaux déposés par dépôt chimique (CVD et ALD) et sur le développement de techniques de caractérisation de pointe. La compréhension et l’optimisation des propriétés des films repose principalement sur les relations existant entre les différents paramètres structuraux, micro-structuraux et chimiques de l’oxyde et ses performances électrochimiques à haute température. Le LMGP détient tout particulièrement un équipement expérimental de pointe pour l’étude de telles propriétés. Les techniques telles que la diffraction des RX, la microscopie à force atomique, la microscopie électronique (MEB, MET) et la spectroscopie Raman in situ seront régulièrement utilisées et associées à des mesures électrochimiques.
    Dans ce cadre, le postdoctorant sera chargé :
    o Du dépôt, de la caractérisation et de l’optimisation de l’électrolyte et des matériaux d’électrode
    o Du développement et de la mise en ½uvre de techniques de caractérisation de pointe pour la Nanoionique, in situ et operando
    o De la mise à l’échelle et de l’intégration des films optimisés dans des micro-cellules réversibles à oxyde(s) solide(s).

    Compétences

    Conditions - Doctorat en Science des Matériaux, Physique, Chimie ou dans un domaine apparenté - Bonne connaissance de la langue anglaise, parlée et écrite - Bonnes capacités de rédaction, pour publier et promouvoir sa recherche - Excellente communication, compétences organisationnelles et aptitudes pour la gestion du projet - Candidat créatif, indépendant et très motivé - Compétences relationnelles, dynamisme, initiatives, rigueur, capacité de travailler en équipe.
    Profil de recherche et compétences
    Requises
    - Connaissances en Science des Matériaux, particulièrement en Ionique de l’état solide et en électrochimie
    - Expérience en caractérisation de films minces d’oxydes fonctionnels, incluant les techniques de diffraction (DRX, RRX, RSM), la microscopie électronique (MEB, EDX et MET), la microscopie à force atomique (AFM), la spectroscopie de photoélectrons X (XPS), l’ellipsométrie et la spectroscopie Raman
    - Expérience en mesures électriques et électrochimiques (par ex Van der Pauw, spectroscopie d’impédance, relaxation de conduction électrique (ECR))
    Compétences en informatique et en programmation (Python, Matlab et/ou Labview)
    Fort souhaitables
    - Expérience en dépôts de films minces d’oxydes (CVD ou ALD)
    - Compétences en simulation numérique (par ex COMSOL)
    - Expérience en techniques de caractérisation Synchrotron (par ex XAS, HAXPES, DRX)
    - Expérience en micro-fabrication en salle blanche

    Contexte de travail

    Le postdoctorant travaillera au LMGP (Laboratoire des Matériaux et du Génie Physique) à Grenoble, au sein de l’équipe Nanomatériaux et Hétérostructures Avancées (NanoMAT). Localisé au c½ur d’un environnement scientifique exceptionnel, le LMGP constitue un lieu de travail enrichissant pour le candidat.
    Site web du LMGP : ?url=http%3A%2F%2Fwww.lmgp.grenoble-inp.fr%2F&module=jobs&id=12156" target="_blank" rel="nofollow">www.lmgp.grenoble-inp.fr/
    Le postdoctorant aura aussi une forte interaction et collaborera avec les différents groupes du consortium européen qui comprend, entre autres, le Catalonia Institute for Energy Research IREC (Espagne), l’Institut de Microélectronique de Barcelone IMB-CNM-CSIC (Espagne) et l’Imperial College de Londres (Royaume-Uni).

    Informations complémentaires

    Nous offrons: Contrat postdoctoral d’un an avec possibilité de prolongation

    Web

    Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 12156.