Post-doc. Migration et mobilisations collectives (H/F)

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailParis, Ile-de-France, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement



  • Portail > Offres > Offre UMR9194-ELIMAD-001 - Post-doc. Migration et mobilisations collectives (H/F)

    Post-doc. Migration et mobilisations collectives (H/F)

    Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
    Français - Anglais

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR9194-ELIMAD-001
    Lieu de travail : PALAISEAU
    Date de publication : lundi 11 février 2019
    Type de contrat : CDD Scientifique
    Durée du contrat : 24 mois
    Date d’embauche prévue : 2 mai 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : 2400
    Niveau d’études souhaité : Doctorat
    Expérience souhaitée : Indifférent

    Missions

    Le CREST/ENSAE invite des candidatures pour un poste de postdoctorat en Sociologie/ Sciences Politiques dans le cadre du projet MOBILISE (http://mobiliseproject.com).

    Le poste, CDD à temps complet, est pour une durée de 24 mois (avec possibilité de prolongement de 12 mois), avec une rémunération de 2400 euros bruts par mois. La date de début du contrat est le 1 mai 2019 (ou le plus tôt possible après cette date). La personne recrutée sera basée au Département de Sociologie Quantitative du CREST/ENSAE (http://crest.science/).

    Les candidatures sont à déposer avant le 22 mars 2019 à minuit, heure de Paris. Après la première phase de sélection, les candidats retenus seront auditionnés dans le courant du mois d’avril 2019.

    Projet MOBILISE.
    La question principale du projet MOBILISE est « Pourquoi, dans des cas de mécontentement social, certaines personnes choisissent à protester et d’autres à émigrer? » En connectant les littératures sur la migration et les protestations, le projet interroge: a) si des facteurs similaires déterminent le choix d’émigrer et /ou de protester au niveau individuel, b) comment le contexte affecte cette mobilisation, et c) si ces choix sont indépendants les uns des autres ou se renforcent / découragent mutuellement.

    MOBILISE emploie des méthodes mixtes : des enquêtes quantitatives type panel, en ligne et en face à face, auprès des migrants, des non-migrants et des manifestants ; des entretiens qualitatifs semi-directifs, des focus group’, ainsi que des analyses des médias sociaux. L’administration d’enquêtes est prévue en Ukraine, Pologne, Maroc et Brésil - des pays qui ont connu une émigration considérable ainsi que des manifestations importantes. Le projet suivra également des migrants originaires de ces pays vers l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne.

    Activités

    Les responsabilités associées à ce poste incluent :
    o Contribution au développement et à la gestion du projet, en soutien direct des chercheurs principaux de MOBILISE;
    o Aide à l’organisation et à l’analyse des données générées par le projet à travers des méthodes mixtes (logiciels tels que STATA et NViVo);
    o Supervision et contribution à la collecte et au nettoyage de données quantitatives (enquêtes de panel réalisées par des compagnies de sondage, scraping des médias sociaux);
    o Coordination d’une enquête de terrain qualitative auprès de migrants en Espagne, avec le soutien des assistants de recherche;
    o Préparation et présentation des résultats du projet lors de conférences, d’ateliers, de séminaires et d’engagements publics;
    o Implication directe aux différents types de publications (articles scientifiques, rapports, contributions médias et policy briefs)
    o Collaboration avec d’autres membres de l’équipe de recherche et participation à des réunions d’équipe à Paris, Oxford, Manchester, Berlin et Amsterdam.

    Compétences

    Compétences requises : 1) Doctorat (ou en voie d’obtention) en sciences politiques, en sociologie ou dans un autre domaine des sciences sociales; 2) Très bonne connaissance des méthodologies quantitatives (niveau intermédiaire ou avancé); 3) Expérience de travail avec des données quantitatives pour effectuer des analyses intermédiaires à l’aide d’un logiciel statistique (ex. Stata, R, SAS, SPSS); 4) Compétences de base dans les méthodologies de recherche qualitative; 5) Expérience de la collecte et de l’analyse de données qualitatives; 6) Excellente maîtrise de l’anglais, à l’oral et à l’écrit ; 7) Volonté de voyager à l’étranger pour le terrain; 8) Capacité de liaison efficace avec les participants à la recherche; 9) Appréciation des questions éthiques dans la recherche; 10) Capacité à voyager pour un travail de terrain qualitatif à l’étranger; 11) Capacité à travailler de manière autonome; 12) Capacité à travailler en collaboration au sein d’une équipe; 13) Capacité à maintenir et à organiser les matériaux et les dossiers du projet; 14) Expérience dans l’organisation et la gestion efficace de la charge de travail, tout en respectant les délais; 15) Capacité à communiquer efficacement et à présenter les résultats de la recherche à un éventail de publics; 16) Volonté d’élargir son propre répertoire de recherche.

    Compétences souhaitées : 1) Intérêt pour l’étude de la migration et / ou de la protestation; 2) Connaissance ou intérêt pour l’un des pays du projet; 3) Compétences de base en langue française et/ou en portugais / espagnol; 4) Connaissance des méthodes et logiciels d’analyse des médias sociaux (ex. Python); 5) Expérience d’utilisation d’un logiciel d’analyse de données qualitatives (ex. NVivo);
    6) Expérience dans l’application de méthodes mixtes combinant des données quantitatives et qualitatives;
    7) Publications dans le domaine du projet de recherche et / ou application de la méthodologie de recherche pertinente.

    Contexte de travail

    La personne recrutée sera basée au Département de Sociologie Quantitative du CREST/ENSAE (http://crest.science/) et travaillera sous la supervision de Sorana Toma.

    Le projet MOBILISE est financé par une subvention Open Research Area avec le soutien direct de l’ANR en France, de DFG en Allemagne, de NWO au Pays Bas et d’ESRC en Grande Bretagne. Le consortium est composé de sociologues et politologues, spécialistes de la migration et des mobilisations collectives : Sorana Toma du CREST/ENSAE, France ; Jacquelien Van Stekelenburg du Vrije Universiteit, Pays Bas ; Olga Onuch de l’Université de Manchester, Royaume-Uni ; Gwendolyn Sasse de l’Université d’Oxford, Royaume-Uni, et du ZOiS, Allemagne.

    Contraintes et risques

    La personne recrutée sera amenée à coordonner une enquête de terrain auprès des migrants en Espagne et réaliser des déplacements au Brésil.

    Web

    Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 12199.