Thèse sur les isotopes du calcium en paléoanthropologie (H/F)

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailBordeaux, Aquitaine, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Français
  • English


  • Thèse sur les isotopes du calcium en paléoanthropologie (H/F)

    Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
    Français - Anglais

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR5276-VINBAL-001
    Lieu de travail : LYON 07
    Date de publication : mardi 11 juin 2019
    Nom du responsable scientifique : Vincent Balter / Bruno Maureille
    Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
    Durée du contrat : 36 mois
    Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : 2 135,00 ¤ brut mensuel

    Description du sujet de thèse

    Ce projet propose de développer l’isotopie du calcium sur les restes dentaires et osseux différentes séries d’humains préhistoriques appartenant à la lignée néandertalienne mis au jour en Région Nouvelle Aquitaine, et d’Hommes anatomiquement modernes contemporains provenant du Levant. Les avantages associés aux isotopes du Ca en termes de faible quantité d’échantillon prélevé ( mg) et de très bonne résistance à la diagenèse, confèrent à cette nouvelle technique un potentiel interprétatif disruptif pour l’étude de nos ancêtres fossiles.

    Contexte de travail

    Les laboratoires LGLTPE (Vincent Balter) de l’Université de Lyon et PACEA (Bruno Maureille) de l’Université de Bordeaux sont reconnus nationalement et internationalement pour leur expertise en anthropologie biologique/préhistoire paléolithique (PACEA a une réputation internationale sur l’étude du monde moustérien et des Hommes fossiles du Pléistocène supérieur) et en géochimie (LGLTPE est une plateforme INSU de spectrométrie de masse isotopique). Le contrat doctoral partagera équitablement son temps de travail entre ces deux laboratoires en fonction du bon déroulé des analyses isotopiques et des besoins de compréhension et d’intégration du cadre chronologique, paléo-environnemental, archéozoologique, paléoanthropologique du matériel qui sera étudié. Le contrat doctoral devra avoir des compétence en spectrométrie de masse isotopique à multicollection et devra avoir des connaissances en paléoanthropologie du Paléolithique Moyen.

    Contraintes et risques

    Néant
    Web emploi.cnrs.fr/Offres...
    Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 15114.
    Plus de nouvelles