Ingénieur de recherche en production, traitement et analyse des données (H/F)

     
Employer
Published
WorkplaceToulouse, Midi-Pyrénées, France
Category
Position

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Français
  • English


  • Portail > Offres > Offre UMR5193-MARKNI-001 - Ingénieur de recherche en production, traitement et analyse des données (H/F)

    Ingénieur de recherche en production, traitement et analyse des données (H/F)

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR5193-MARKNI-001
    Lieu de travail : TOULOUSE
    Date de publication : lundi 12 août 2019
    Type de contrat : CDD Technique/Administratif
    Durée du contrat : 7 mois
    Date d’embauche prévue : 15 septembre 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : entre 2 399€ et 3 072€ bruts mensuels selon expérience
    Niveau d’études souhaité : Doctorat
    Expérience souhaitée : Indifférent

    Missions

    Dans le cadre du projet EXPHA-TC (L’EXPERIENCE DU HANDICAP ET DE L’AUTONOMIE CHEZ LES PERSONNES CONCERNEES PAR LE TRAUMATISME CRANIEN), financé par l’IRESP (Institut de Recherche en Santé Publique)/Inserm, l’ingénieur recruté réalisera le volet qualitatif de l’enquête de terrain.

    Activités

    - Veille scientifique, notamment dans le domaine d’enquête
    - Participation à la conception du guide d’entretien, de la grille d’observation et du questionnaire, en collaboration avec les autres membres de l’équipe de recherche ; et questionnaires tests
    - Conception d’une démarche de recherche adaptée : élaboration d’une stratégie d’administration des questionnaires (protocole, technique de contacts)
    - Formalisation des méthodes pour le recueil des données
    - Mise en œuvre des méthodes de recueil de données qualitatives et analyse : passation des entretiens, et réalisation des observations et analyse des données
    - Réalisation d’entretiens selon le dispositif d’enquête établi
    - Retranscription des entretiens
    - Rédaction des analyses synthétiques selon une trame communiquée
    - Valorisation des résultats : rédaction du rapport sur la partie qualitative, participation aux publications scientifiques, présentations orales...

    Compétences

    - Doctorat en sociologie
    - Très bonne maîtrise de la méthodologie quantitative et qualitative par entretiens et observation
    - Restitution des résultats de l’enquête à l’écrit
    - Travailler en équipe
    - Ressources (réseaux de connaissance) pour faciliter l’accès au terrain
    - Maîtriser la méthodologie d’enquête qualitative et quantitative (expérience dans le domaine), connaissance de l’ensemble de la chaîne de production et de traitement d’enquête : exploitation d’une base de données, localisation de données, connaissance approfondie des méthodes et outils en production de données, des méthodes et outils en traitement et analyse de données
    - Des connaissances sur les thèmes de la recherche seraient appréciées

    Contexte de travail

    Le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST UMR 5193) est un laboratoire public de recherche sous les tutelles du CNRS, de l’Université Toulouse Jean Jaurès (UT2J), de l’EHESS et de l’ENSFEA. Le LISST est une unité mixte de recherche associant des géographes spécialistes de la ville et du rural, des sociologues et des anthropologues. Ses membres partagent l’objectif de comprendre les dynamiques des sociétés contemporaines. oeIl rassemble environ 226 personnes dont 115 membres permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs) et 111 doctorants post-doctorants et personnels en contrat à durée déterminée. Le laboratoire compte quatre équipes de recherche et une plateforme d’appui à la recherche. La personne recrutée sera rattachée à l’une de ces équipes, le CERS-Le Centre d’Étude des Rationalités et des Savoirs (CERS), l’équipe de sociologie fondamentale du LISST, à laquelle sont associés des psychologues.

    Sous la responsabilité hiérarchique de Mme Anastasia MEIDANI, maitresse de conférences en sociologie à l’Université Toulouse II, porteur du projet :

    OBJECTIFS : Le projet de recherche EXPHA-TC se propose d’explorer l’expérience du handicap chez les personnes ayant subi un TC, celle de leurs proches et des professionnels impliqués dans leur prise en charge, en documentant les besoins de compensation des accidentés ainsi que l’impact du TC et des parcours de soins sur leur participation sociale et leur autonomie. Revisitée à l’aune de la notion de la déprise (Meidani et Cavalli, 2018), l’autonomie est ici définie comme un faisceau d’interdépendances, une entreprise collective négociée, toujours en devenir. Plus spécifiquement ce projet a pour objectifs de : 1) saisir l’expérience et le processus d’autonomisation des personnes ayant subi un TC en identifiant les facteurs individuels et socio-environnementaux qui participent de son évolution ; 2) décrire l’impact de cette expérience de handicap chez les proches aidants ; 3) explorer les pratiques et le point de vue des professionnels et des structures (hospitalières et associatives) impliquées dans leur soutien ; 4) constituer un réseau avec des acteurs du secteur socio-sanitaire afin d’orienter leurs interventions de réadaptation pour favoriser la reprise des activités sociales, professionnelles... des personnes concernées ; 5) créer un outil de communication (film documentaire) afin d’accompagner la pratique des acteurs sociaux et associatifs ainsi que le grand public.

    METHODE : L’équipe des chercheurs se propose de mettre en place un protocole d’enquête mixte, à la fois qualitatif et quantitatif. Pour le volet qualitatif, et dans une perspective macro- et méso-sociologique, il s’agira de faire un état de lieu des politiques publiques en lien avec le handicap et les dispositifs des soins hospitaliers, administratifs et associatifs afférents. À un niveau microsocial, l’échantillon sera composé de 40 personnes ayant subi un TC léger, modéré ou sévère, il y a 1 à 5 ans, âgées de plus de 18 ans au moment de l’enquête, et considérés en parallèle dans le cadre des consultations de soins (N=40H d’observation) au CHU de Toulouse et/ou à domicile. Une comparaison avec un groupe témoin : 40 personnes concernées par un AVC (accident vasculaire cérébral) sera également considérée. L’échantillon du corpus qualitatif comporte autant des proches aidants (N=40) et une vingtaine des professionnels impliqués dans leur prise en charge. Pour le volet quantitatif, un échantillon de 300 personnes ayant subi un TC répondra aux mêmes critères d’inclusion et sera interrogé à travers le PAAC (Profil d’Autonomie pour Adultes Cérébrolésés), administré en face-à-face.

    Contraintes et risques

    Déplacements possibles pour réaliser le terrain (défraiement pour les transports) avec mise à disposition de bureaux

    Informations complémentaires

    Travail de terrain (localisation à discuter avec le candidat selon son lieu de résidence familiale / ensemble du territoire potentiellement)
    Web
    In your application, please refer to myScience.fr
    and reference  JobID 16363.

    Related News



    This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |
     

    Id16363-Ingenieur de Recherche en Production Traitement et Analyse des Donnees h-f-Cnrs-Toulouse