Stage post-doctoral : étude mathematique des défauts en Théorie de la Fonctionnelle de la Densité (H/F)

     
Employer
Published
WorkplaceParis, Ile-de-France, France
Category
Position

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Français
  • English


  • Portail > Offres > Offre UMR3680-YANDAP-001 - Stage post-doctoral : étude mathematique des défauts en Théorie de la Fonctionnelle de la Densité (H/F)

    Stage post-doctoral : étude mathematique des défauts en Théorie de la Fonctionnelle de la Densité (H/F)

    Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
    Français - Anglais

    Faites connaître cette offre !

    Informations générales

    Référence : UMR3680-YANDAP-001
    Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
    Date de publication : lundi 14 octobre 2019
    Type de contrat : CDD Scientifique
    Durée du contrat : 12 mois
    Date d’embauche prévue : 2 décembre 2019
    Quotité de travail : Temps complet
    Rémunération : entre 2695 et 3107 ¤ bruts mensuels selon experience
    Niveau d’études souhaité : Doctorat
    Expérience souhaitée : 1 à 4 années

    Missions

    Un stage post-doctoral est proposé en Physique Théorique de la Matière Condensée et Mathématiques appliquées conjointement au SPEC du CEA Saclay, Paris, France, et à l’Université Mohammed 6 Polytechnique, Benguerir, Maroc. La détermination des structures énergétique et électronique des solides cristallins est de première importance en Physique de la Matière condensée et en Science des Matériaux. Ainsi, différentes recherches ont été développées autour de la Théorie de la Fonctionnelle de la Densité (DFT), dans le but de caractériser différents matériaux. Cette méthodologie, basée sur le théorème de Bloch et construite sur l’utilisation de super-cellules bien définies, a donné d’importants résultats. Cependant, lorsque l’on considère des défauts chargés dansun solide, la convergence du modèle est plutôt lente. D’un point de vue mathématique, ce problème a été analysé dans le cadre du modèle de Hartree-Fock réduit (rHF). Un terme de correction a ainsi été proposé afin d’accélérer la convergence1.

    Activités

    L’objectif de ce stage post-doctoral est de tester différentes simulations et différents critères de convergence pour différents types de défauts (lacune, substitution, adsorbat, molécules, ...). En ce sens, les défauts vont être caractérisés soit mathématiquement soit physiquement, dans le but de comparer différents modèles de DFT et critères de convergence. En particulier, l’effet de la correction proposée en1 sera étudié. En outre, le candidat/la candidate pourra explorer la simulation de tels défauts dans les matériaux 2D.

    1 D. Gontier, S. Lahbabi. Supercell calculations in the reduced Hartree-Fock model for crystals with local defects, Appl. Math. Res. Express, (2016) 1-64

    Compétences

    Le candidat/la candidate potentiel/potentielle devra avoir une thèse en Mathématiques Appliquées ou Sciences de la Matière. Des compétences en simulation/programmation seront hautement appréciées.

    Contexte de travail

    Le SPEC est une unite mixte entre le CNRS et le CEA Saclay. Le travail sera effectue en collaboration avec l’Université Mohammed VI à Benguerir, au Maroc.

    Contraintes et risques

    Pas de risque particulier, mais beaucoup d’echanges entre Saclay et Benguerir.

    Web

    In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 17364.

    Related News



    This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |