Chercheur-e post-doctorant-e bioinformaticien H/F

     
Employer
Published
WorkplaceParis, Ile-de-France, France
Category
Position

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Les annuaires de l’organisme
  • Travailler au CNRS
  • Français
  • English


Portail > Offres > Offre UMR7592-ISALAD-016 - Chercheur-e post-doctorant-e bioinformaticien H/F

Chercheur-e post-doctorant-e bioinformaticien H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7592-ISALAD-016
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : vendredi 8 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 30 mois
Date d’embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 695,56 et 3 600 ¤ bruts selon expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La méthylation de l’ADN est une marque épigénétique stable, mais au début du développement des mammifères, les niveaux globaux de méthylation de l’ADN sont considérablement remodelés. Le candidat utilisera une approche computationnelle afin de découvrir des formes non conventionnelles de régulation basées sur la méthylation de l’ADN dans cette fenêtre de développement, et éventuellement tester l’impact épigénétique in cellula et in vivo.

Activités

Bioinformatique : Analyse computationnelle de données générés antérieurement Culture cellulaire : Culture et différenciation de cellules souches embryonnaires de souris, édition du génome et de l’épigénome à l’aide du CRISPR.
Biologie moléculaire : Méthylation de l’ADN et profilage de la chromatine, « chromosomes conformation capture »

Compétences

Nous recherchons des chercheurs indépendants ayant de solides compétences en communication, ouverts d’esprit et bienveillants avec leurs collègues. Une solide formation en informatique est requise. Une bonne connaissance de la génétique moléculaire et de la culture de cellules de mammifères serait utile, mais n’est pas obligatoire.

Contexte de travail

Le poste est à pourvoir au sein de l’équipe récemment créée qui bénéficie d’une ERC Starting Grant pour mener des études sur dynamique de la chromatine dans le développement des mammifères.
L’activité s’exerce au sein de l’Institut Jacques Monod, qui est une unité mixte de recherche CNRS - Université Paris Diderot, d’environ 350 personnes. L’IJM relève de l’INSB et est hébergé dans un bâtiment récent de l’Université sur le campus Paris Rive Gauche situé dans le 13ème arrondissement de Paris et accessible par tous les moyens de transports (Métro 14, RER C, Tramway T3, bus 62 et 89...)

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 17818.

Related News



This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |