CNRS

Doctorant en Comportement Collectif (Physique de la société et éthologie quantitative) (H/F)

 
Published
WorkplaceToulouse, Midi-Pyrénées, France
Category
Position

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Les annuaires de l’organisme
  • Travailler au CNRS


Portail > Offres > Offre UMR5169-GUYTHE-001 - Doctorant en Comportement Collectif (Physique de la société et éthologie quantitative) (H/F)

Doctorant en Comportement Collectif (Physique de la société et éthologie quantitative) (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5169-GUYTHE-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 20 février 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d’embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2135 ¤ brut mensuel
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L’objectif de cette thèse sera d’étudier sous quelles conditions des interactions contrôlées entre les individus d’un groupe peuvent conduire celui-ci à trouver ou à se rapprocher de la bonne solution à un problème. Ce projet implique une collaboration entre l’équipe « Physique statistique des systèmes complexes » du Laboratoire de Physique Théorique et l’équipe « Collective Animal Behavior » du Centre de Recherches sur la Cognition Animale. Il s’agira d’étudier plus spécifiquement d’une part des processus de recherche collective d’information et d’autre part, sous quelles conditions un groupe peut optimiser collectivement ses choix dans un jeu de minorité.

Activités

La/le doctorant(e) participera à la réalisation des expériences, à l’analyse et à l’interprétation des données. Il/elle jouera également un rôle actif dans la construction et la simulation numérique des modèles en lien étroit avec les responsables du projet.

Compétences

Le profil souhaité du/de la candidat(e) est un(e) physicien ou informaticien et/ou titulaire d’un master dans une discipline pertinente à la réalisation du projet, ayant des compétences en analyse de données (type R) et en modélisation, et maîtrisant au moins un langage de programmation (Python, C++, Fortran...).

Contexte de travail

L’encadrement de la thèse sera assuré par un physicien et un éthologue ayant déjà co-encadré ensemble une thèse sur les comportements collectifs dans les groupes humains (ainsi que plusieurs autres étudiants sur les interactions impliquées dans la coordination des déplacements collectifs des bancs de poissons). Depuis 2014, le Centre de Recherche sur la Cognition Animale et le Laboratoire de Physique Théorique collaborent sur l’étude des interactions impliquées dans les processus de coordination et de choix collectifs au sein de groupes d’animaux et d’humains. L’équipe Collective Animal Behavior (CAB) au CRCA apportera son expertise dans le domaine de l’éthologie quantitative et plus spécifiquement dans l’analyse des comportements collectifs dans les sociétés animales. L’équipe PhyStat au LPT apportera de son côté son expertise dans l’analyse des données et la modélisation mathématique de systèmes complexes et dans le développement de méthodes analytiques et numériques pour les étudier.

Contraintes et risques

Néant

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 19442.

Related News



This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |