CNRS

CDD post-doctoral (H/F) sur la calibration des prévisions d’ensemble météorologiques pour les énergies renouvelables

 
Published
WorkplaceToulouse, Midi-Pyrénées, France
Category
Position

Description

CNRS - Portail emploi recrutement

  • Les annuaires de l’organisme
  • Travailler au CNRS


Portail > Offres > Offre UMR3589-MATPLU-001 - CDD post-doctoral (H/F) sur la calibration des prévisions d'ensemble météorologiques pour les énergies renouvelables

CDD post-doctoral (H/F) sur la calibration des prévisions d’ensemble météorologiques pour les énergies renouvelables

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR3589-MATPLU-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 24 mars 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600¤ à 3700¤ bruts mensuels suivant l’expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet européen H2020 EoCoE-II, le CNRM (CNRS/Météo-France) propose un CDD post-doctoral de 12 mois environ. EoCoE-II (https://www.eocoe.eu/) est un centre d’excellence orienté sur l’énergie, financé par le programme de recherche de l’Union Européenne. Dans le cadre de ce programme, le CNRM fournit des données météorologiques calibrées de vent et de rayonnement à partir des prévisions d’ensemble. Ces données servent ensuite à optimiser le réseau de production électrique éolien et solaire, respectivement. L’objectif principal du poste est de développer et d’améliorer les méthodes de calibration des prévisions d’ensemble. Les travaux se basent sur des outils statistiques et un environnement de travail existant, qui sont les logiciels employés pour la calibration des prévisions de Météo-France.

Activités

Plus précisément, il s’agira de :
- développer et mener à bien la calibration de divers jeux de prévision de vent et de rayonnement solaire,
- d’évaluer, sur des données indépendantes, la qualité des produits calibrés, de tester différentes options dans le choix des jeux d’apprentissage,
- de développer des méthodes nouvelles et d’évaluer leur apport, comme par exemple des méthodes qui calibrent les prévisions en fonction de leur appartenance ou non à des structures météorologiques particulières (zones nuageuses par exemple).

Compétences

Le titulaire du poste devra avoir de bonnes capacités d’analyse, d’autonomie et des dispositions au travail en équipe, ainsi que de bonnes qualités rédactionnelles. Il doit être titulaire d’une thèse de doctorat et avoir un bon niveau en anglais. La maîtrise de langages informatiques pour les statistiques (R ou Python), ainsi que de bonnes connaissances et une expérience en apprentissage statistique sont requises. Une expérience préalable dans le traitement de grandes bases de données géophysiques (sorties de modèles et observations) serait appréciée.

Contexte de travail

Le post-doctorant sera intégré dans l’équipe du CNRM qui développe et maintient les logiciels de calibration statistique de Météo-France, et qui conduit des travaux de recherche sur les méthodes d’apprentissage statistique.

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 19830.

Related News



This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |