Ingénieur.e d’études en production, traitement, analyse de données et enquêtes H/F

 
Published
WorkplaceParis, Ile-de-France, France
Category
Position

Description

Portail > Offres > Offre UMR8058-CAMBOU-005 - Ingénieur.e d'études en production, traitement, analyse de données et enquêtes H/F

Ingénieur.e d’études en production, traitement, analyse de données et enquêtes H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Informations générales


Référence : UMR8058-CAMBOU-005
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : mercredi 16 septembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2151 à 2748¤ bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions


Collecter, traiter et analyser des données sur terrain (archives orales ou écrites) ou d’après archives écrites ou/et données bibliographiques.

Activités


L’ ingénieur·e de d’études devrait inscrire sa recherche dans le cadre du projet DREAM. Tout en menant son activité de recherche propre, elle/il devrait être disponible pour effectuer des missions de prospection et d’enquête dans les pays concernés (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Liban) pour une durée allant de quelques jours à quelques semaines.

Elle/il s’insère dans l’équipe du projet DREAM et participe aux activités collectives. Dans ce cadre, elle/il sera amené·e à travailler sur la question des archives numériques. Les dossiers montrant une expérience particulière dans le domaine de la collecte et du traitement d’archives nativement numériques seront regardés avec une attention particulière.

Compétences


  • Avoir un projet de recherche correspondant au projet DREAM et être familier·e d’au moins l’un des pays couverts par le projet (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine, Liban, Syrie), avec une attention particulière au Maghreb.
  • Etre titulaire d’un diplôme/ master en histoire contemporaine, anthropologie, science politique ou sociologie du monde arabe entre le 31 juillet 2015 et le 31 juillet 2019.
  • Compétences linguistiques requises (Cadre européen commun de référence pour les langues) :

    Arabe niveau C1
    Anglais niveau B2
    Allemand ou français niveau B1 minimum
  • Compétences techniques:

    Maîtrises des archives numériques
    Compétences des logiciels de la suite office (Excel, Word, Powerpoint).

    Contexte de travail


    Le projet « DRafting and Enacting the revolutions in the Arab Mediterra a débuté au 1er septembre 2018 au Centre Marc Bloch. Ce programme de recherche de 5 ans (2018-2023) porte sur les mouvements révolutionnaires et les révoltes populaires dans le monde arabe méditerranéen depuis les années 1950. Il s’agit d’un projet d’anthropologie historique qui se propose d’étudier la genèse de la revendication de dignité dans les révolutions contemporaines. Le projet articule un travail sur les archives (leur collecte, dépôt, recension et compréhension, production in situ) et une recherche sur les ressorts des mobilisations et les émotions politiques par lesquelles elles s’expriment. L’équipe, dirigée par Leyla Dakhli, chercheure au CNRS, réunit une dizaine de chercheur·e·s spécialistes de la région ou des révolutions.

    Tout en menant son activité de recherche propre, elle/il devrait être disponible pour effectuer des missions de prospection et d’enquête dans les pays concernés (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Palestine, Liban) pour une durée allant de quelques jours à quelques semaines.

    Le Centre d’histoire sociale des mondes contemporains est une Unité mixte de recherche de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et du CNRS (UMR 8058)en charge des recrutements et de l’accueil physique des membres de l’équipe de l’ERC DREAM sur son site d’Aubervilliers.

    L’ingénieur.e pourra aussi être amené à se rendre au Centre Marc Bloch (Berlin) auquel le programme ERC DREAM est rattaché.

    Actuellement dirigé par Emmanuel Bellanger et Isabelle LEspinet-Moret, le programme du laboratoire traduit la diversification de nos problématiques. L’histoire sociale du politique dans les sociétés contemporaines, celle des représentations et des territoires de la ville contemporaine constituent les trois principaux pôles de recherches. Ces perspectives de recherche ont en commun d’être attentives aux enjeux politiques et sociaux contemporains, de s’appliquer à en retracer la genèse et à saisir le rôle et le point de vue des acteurs, citoyens et collectifs de divers ordres.

    Responsable administrative :
    Camille Bourdiel
    Campus Condorcet
    Bâtiment recherche Sud (aile Sud), 4e étage
    5, cours des Humanités
    93322 Aubervilliers Cedex

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 22463.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |