Ingénieur de recherche en conception et étalonnage de couches minces en ultraviolet extrême pour les missions spatiales Solar Orbiter et Solar-C (H/F)

 
Published
WorkplaceOrsay, Ile-de-France, France
Category
Position

Description

Portail > Offres > Offre UMR8617-PATJEA-042 - Ingénieur de recherche en conception et étalonnage de couches minces en ultraviolet extrême pour les missions spatiales Solar Orbiter et Solar-C (H/F)

Ingénieur de recherche en conception et étalonnage de couches minces en ultraviolet extrême pour les missions spatiales Solar Orbiter et Solar-C (H/F)

Informations générales

Référence : UMR8617-PATJEA-042
Lieu de travail : ORSAY,ORSAY
Date de publication : vendredi 16 octobre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d’embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2510,74 ¤ et 3068,75 ¤ bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Pour Solar Orbiter, l’étalonnage radiométrique des optiques a été effectué sur plusieurs lignes de lumière. Le/la candidat/candidate retenu/retenue sera en charge de construire un modèle radiométrique complet de chacun des deux canaux. Ce modèle résultera d’une fusion entre les mesures et un modèle semi-empirique de la réflectivité des revêtements pour les gammes de longueurs d’onde pour lesquelles les mesures sont non-existantes ou peu fiables.

Pour Solar C, la problématique est de déposer un revêtement relativement épais (200 nm) environ sur une gravure de réseau de faible profondeur (10 nm environ) tout en préservant l’efficacité du réseau. Un programme de prototypage a été amorcé afin de déterminer la/les structures et les paramètres de dépôt optimaux. Le/la candidat/candidate retenu/retenue participera à la définition et aux tests de ces dépôts.

Activités

- Elaboration d’un modèle radiométrique du canal à haute résolution de l’instrument EUI de la mission Solar Orbiter
  • Définition et test des couches minces déposées sur un réseau de diffraction travaillant en incidence normale

    Compétences

    - Connaissance de l’optique dans la gamme de l’extrême ultraviolet, en particulier les constantes optiques des matériaux
  • Maîtrise d’outils de modélisation de couches minces (IMD, etc.)
  • Maîtrise des méthodes de dépôt de couches mince - Capacité à travailler en équipe dans un contexte de collaboration internationale.
  • Savoir écrire des notes techniques et des rapports en anglais
  • Anglais courant

    Contexte de travail

    L’Institut d’Astrophysique Spatiale (IAS), unité mixte CNRS/Université, conçoit, développe et exploite des instruments spatiaux scientifiques.

    L’institut d’Optique et l’IAS développent conjointement des optiques pour l’imagerie et la spectroscopie du Soleil depuis l’espace.
    La mission Solar Orbiter a été lancée avec succès en février 2020. Deux canaux du télescope EUI (Extreme Ultraviolet Imager), l’un à grand champ, l’autre à haute résolution, l’IO et l’IAS ont développé des optiques en incidence normale recouvertes de couches minces permettant une réflectivité et une sélectivité spectrale élevées à 17 et 30 nm.
    La mission Solar-C est la prochaine mission spatiale japonaise d’observation du Soleil, dont le lancement est prévu en 2026. Pour cette mission, l’IAS et l’IO sont en charge de la réalisation de réseaux de diffraction recouverts de couches minces efficaces entre 17 et 20 nm, et entre 70 et 126 nm.

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 23023.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |