Ingénieur de Recherche H/F en écotoxicologie aquatique pour l’évaluation des nanoparticules/nanomatériaux à base de graphène

 
Published
WorkplaceToulouse, Midi-Pyrénées, France
Category
Position

Description

Portail > Offres > Offre UMR5245-FLOMOU-003 - Ingénieur de Recherche H/F en écotoxicologie aquatique pour l'évaluation des nanoparticules/nanomatériaux à base de graphène

Ingénieur de Recherche H/F en écotoxicologie aquatique pour l’évaluation des nanoparticules/nanomatériaux à base de graphène

Informations générales

Référence : UMR5245-FLOMOU-003
Lieu de travail : CASTANET TOLOSAN
Date de publication : mardi 12 janvier 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 26 mois
Date d’embauche prévue : 8 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2437- 2616 ¤ bruts mensuels avec doctorat selon expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Compte tenu du développement rapide de nanomateriaux à base de graphène (graphen based nanomaterials (GBN)), il parait nécessaire d’envisager leur dissémination éventuelle dans l’environnement à chacune des étapes de leur cycle de vie (conception, production, utilisation et fin de vie des produits) et d’en étudier les dangers et risques sur la composante biologique du compartiment aquatique, réceptacle ultime reconnu pour concentrer toutes les formes de pollution. Au sein de l’équipe Ecotoxicologie Intégrative (ECI) du laboratoire d’écologie fonctionnelle et environnement (UMR CNRS 5245), les nanoparticules de carbone dont font partie les graphènes, constituent un objet d’étude reconnu depuis plusieurs années. Le travail réalisé depuis 2013 dans le cadre du Programme européen H2020 « Graphene Flagship », un des plus importants programmes financés par la communauté européenne dans le cadre des « Future Emerging Technologies » - FET -, a permis de mettre en lumière quelques particularités du graphène en lien avec sa toxicité potentielle (liste de travaux*). Aujourd’hui, le laboratoire d’Ecologie fonctionnelle et environnement, impliqué dans le Work Package 4 Health and Environment de ce projet, rentre dans la 4ième et dernière phase (« Core 3 ») de ce projet jusqu’au 31 mars 2023. Le projet vise à mieux comprendre les mécanismes d’action des GBN sur le compartiment aquatique d’une part au niveau des organismes (algues, diptères, daphnies, amphibiens) en conditions monospécifiques d’exposition avec différents niveaux d’étude (toxicités, microbiote, etc.), et d’autre part, au niveau d’un écosystème artificiel en ayant recours à des outils plus réalistes d’évaluation des effets environnementaux comme des microcosmes aquatiques permettant de reconstituer à petite échelle des portions d’écosystèmes simplifiés intégrant un ou plusieurs maillons biologiques.
Concrètement, la mission de l’agent recruté (H/F) consiste à étudier les effets nanoparticules de graphène et des composites (type peinture commerciale à base de graphène) selon deux types d’approches qui seront privilégiées : (i) évaluation des effets des GBN à l’aide de test réglementaires et en particulier du test daphnie (OCDE 202) pour répondre à la question fondamentale en termes de risques pour la santé et l’environnement, et (ii) déploiement d’une approche mécanistique tant au niveau du devenir des GBN que de leur toxicité, tout en se plaçant dans des conditions pertinentes au niveau environnemental avec l’utilisation de microcosmes aquatiques. Dans cet optique, les interactions biofilm-organismes ainsi que le microbiote intestinal d’organismes supérieurs sont prévues d’être analysées à l’aide d’outils moléculaires (cytométrie en flux, PCR).

Activités

Activités principales
Il s’agira de :
  • mettre en place et suivre les cultures des modèles biologiques utilisés (culture et entretien algues, daphnies et chironomes), maintenance animalière (amphibiens, y compris production des larves d’amphibien),
  • réaliser les essais d’écotoxicologie chez les différents modèles (algues-chironomes-amphibiens) pour étudier les toxicités aiguë, chronique et génétique) en se focalisant toutefois sur les essais daphnies OCDE 202 avec une approche monospécifique,
  • Réaliser des PCR et de la cytométrie en flux,
  • réaliser les expérimentations en microcosmes aquatiques multi espèces,
  • traiter les résultats des essais biologiques (statistiques, biostatisques),
  • les mettre en forme et les présenter (en interne et dans les colloques/workshop/meeting Flagship/congrès),
  • rédiger les résultats en vue de leur publication
  • rédaction de rapports intermédiaires et de justifications tous les 3-6 mois.

    Activités secondaires
  • prendre en main les appareils de cytométrie de flux et de PCR du laboratoire
  • rédiger l’APAFIS du core 3 du Flagship
  • participer au SBEA du laboratoire (Structure de Bien Etre Animal)
  • participer à l’application des principes et des règles d’hygiène et sécurité au laboratoire,
  • transmettre ses connaissances en participant à la formation des stagiaires aux techniques expérimentales du laboratoire.

    Compétences

    Le candidat ou la candidate devra avoir des connaissances théoriques et pratiques solides en écotoxicologie -aquatique en particulier- et notamment sur l’écotoxicité des nanoparticules carbonées ainsi que des connaissances en biologie moléculaire (cytométrie de flux, RTPCR) et en traitement (bio-)statistique des données. La parfaite connaissance et maitrise de la conduite de tests daphnies OCDE 202 est attendue ainsi qu’une première expérience de la conduite d’essais en micro-mésocosmes. Une expérience dans des activités transversales (physique-chimie des nanoparticules) est enfin attendue en raison de la collaboration avec le CIRIMAT (UMR CNRS 5085) sur la partie physico chimique et caractérisation des GBN étudiés, partie en parallèle et inhérente au déroulement de ce projet. Le diplôme d’expérimentation animale de niveaux 1, 2 ou 3 ainsi que le livret de compétence à jour sont également fortement souhaités. Le ou la candidat(e) devra posséder un doctorat et être capable de communiquer parfaitement en anglais (oralement et à l’écrit). La maitrise du français est appréciée. Des compétences pour rendre compte de son activité régulière à ses responsables sont attendues ainsi qu’autonomie, rigueur scientifique, capacité et goût à travailler en équipe sans compter qu’une forte motivation est attendue.

    Contexte de travail

    Ce travail de recherche s’insère dans le cadre du WP 4 du projet Flagship coordonné par Dr Laury Gauthier pour le laboratoire d’Ecologie fonctionnelle et environnement (UMR CNRS 5245) dirigée par Régis Cereghino. Le(la) candidat(e) sera rattaché(e) à l’équipe d’ECotoxicologie Intégrative animée par Dr Arnaud Elger. Il/Elle travaillera en collaboration étroite avec le CIRIMAT (UMR CNRS 5085) situé sur le campus de l’Université Paul Sabatier de Toulouse à Rangeuil et sera par conséquent susceptible de d’y mener certaines expérimentations. Horaires hebdomadaires du laboratoire : 38,5 heures. Les congés seront à prendre sur la durée du contrat.

    Contraintes et risques

    - Possibilités éventuelles de travail en horaire décalée et de sujétions (week-ends, jours fériés...activités liées au vivant et au Bien être Animal).
  • Déplacements en Europe (tous les 3 mois environ) pour les présentations de résultats (délivrables) aux laboratoires partenaires européens

    Informations complémentaires

    ?url=https%3A%2F%2Fgraphene-flagship.eu%2F&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">https://graphene-flagship.eu/
    Travaux en lien avec le sujet proposé : Mottier A, Mouchet F, Laplanche C, Cadarsi S, Lagier L, Arnault JC, Girard HA, Léon V, Vaszquez E, Sarrieu C, Pinelli E, Gauthier L, and Flahaut E. 2016. Surface area of carbon nanoparticles: a dose metric for a more realistic ecotoxicological assessment. Nano. Lett. Am Chem S. 16(6): 3514-3518. 10.1021/acs.nanolett.6b00348.
    Muzi L, Mouchet F, Cadarsi S, Janowska I, Russier J, Ménard-Moyon C, Risuleo G, Soula B, Galibert AM, Flahaut E, Pinelli E, Gauthier L, Bianco A. 2016. Examining the impact of multi-layer graphene using cellular and amphibian models. 2D-Nanomat. 3(2): 10.1088/2053-1583/3/2/025009. ?url=http%3A%2F%2Fdx.doi.org%2F10.1088%2F2053-1583%2F3%2F2%2F025009&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">http://dx.doi.org/10.1088/2053-1583/3/2/025009.
    Garacci M, Barret M, Mouchet F, Sarrieu C, Lonchambon P, Flahaut, Gauthier L, Silvestre J, Pinneli E. 2017. Few Layer Graphene sticking by biofilm of freshwater diatom Nitzschia palea as mitigation to its ecotoxicity. Carbon. 113: 139-150. ?url=http%3A%2F%2Fdx.doi.org%2F10.1016%2Fj.carbon.2016.11.033&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">?url=http%3A%2F%2Fdx.doi.org%2F10.1016%2Fj.carbon.2016.11.033&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">http://dx.doi.org/10.1016/j.carbon.2016.11.033.
    Mottier A, Mouchet F, Pinelli E, Gauthier L, Flahaut E. 2017. Environmental impact of engineered carbon nanoparticles: from releases to effects on the aquatic biota. Current Opt. Biotechnol. 46: 1-6. ?url=http%3A%2F%2Fdx.doi.org%2F10.1016%2Fj.copbio.2016.11.024&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">?url=http%3A%2F%2Fdx.doi.org%2F10.1016%2Fj.copbio.2016.11.024&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">http://dx.doi.org/10.1016/j.copbio.2016.11.024.
    Lagier L, Mouchet F, Laplanche C, Mottier A, Cadarsi S, Evariste L, Sarrieu C, Lonchambon P, Pinelli E, Flahaut E, Gauthier L. 2017. Surface area of carbon-based nanoparticles prevails on dispersion for growth inhibition in amphibians. Carbon 119: 72-81. ?url=https%3A%2F%2Fdoi.org%2F10.1016%2Fj.carbon.2017.04.016&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">?url=https%3A%2F%2Fdoi.org%2F10.1016%2Fj.carbon.2017.04.016&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">https://doi.org/10.1016/j.carbon.2017.04.016.
    Fadeel B, Bussy C, Merino S, Vázquez E, Flahaut E, Mouchet F, Evariste L, Gauthier L, Koivisto J, Vogel U, Martín C, Delogu LG, Buerki-Thurnherr T, Wick P, Beloin-Saint-Pierre D, Hischier R, Pelin M, Candotto Carniel F, Tretiach M, Cesca F, Benfenati F, Scaini D, Ballerini L, Kostarelos K, Prato M, and Bianco A. 2018. Safety Assessment of Graphene-Based Materials: Focus on Human Health and the Environment. Disentangling structure-activity relationships for graphene-based materials. ACS Nano. 12(11): 10582-10620. ?url=https%3A%2F%2Fdoi.org%2F10.1021%2Facsnano.8b04758&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">https://doi.org/10.1021/acsnano.8b04758
    Evariste L, Mouchet F, Pinelli E, Mottier A, Gauthier L, Baret M. 2019. Gut Microbiota of Aquatic Organisms: A key endpoint for ecotoxicological studies. Env. Pollut. 248: 989-999.
    Evariste L, Lagier L, Gonzalez P, Mottier A, Mouchet F, Cadarsi S, Lonchambon P, Daffe G, Chimowa G, Sarrieu C, Ompraret E, Galibert AM, Ghimbeu CM, Pinelli E, Flahaut E and Gauthier L. 2019. Thermal reduction of Graphene Oxide mitigates its in vivo genotoxicity toward Xenopus laevis tadpoles. Nanomaterials. 9, 584-600; doi:10.3390/nano9040584.
    Evariste L, Mottier A, Lagier L, Cadarsi S, Barret M, Sarrieu C, Soula B, Mouchet F, Flahaut E, Pinelli E and Gauthier L. 2020. Assessment of graphene oxide ecotoxicity at several trophic levels using aquatic microcosms. Carbon, 156: 261-271. ?url=https%3A%2F%2Fdoi.org%2F10.1016%2Fj.carbon.2019.09.051&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">?url=https%3A%2F%2Fdoi.org%2F10.1016%2Fj.carbon.2019.09.051&module=jobs&id=24284" target="_blank" rel="nofollow">https://doi.org/10.1016/j.carbon.2019.09.051
    Evariste, L., Flahaut, E., Baratange, C., Barret, M., Mouchet, F., Pinelli, E., Galibert, A-M., Soula, B., Gauthier, L. 2020. Ecotoxicological assessment of commercial Boron Nitride Nanotubes towards Xenopus laevis tadpoles and host-associated gut microbiota. Nanotoxicology in press
    Evariste, L., Barret, M., Braylé, M., Silvestre, J., Mouchet, F., Gauthier, L., Flahaut, E., Pinelli, E. Graphene-based nanomaterials modulate internal biofilm interactions and microbial diversity. Frontiers in Microbiology. Submit

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 24284.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |