Offre d’emploi Post-doctorant (H/F) - CDD: Simulation avancée de matériaux zéolithiques pour la séparation, le transport et le stockage de CH4 et

 
Published
WorkplaceCaen, Normandie, France
Category
Position

Description

Portail > Offres > Offre UMR6506-REMGUI-002 - Offre d'emploi Post-doctorant (H/F) - CDD: Simulation avancée de matériaux zéolithiques pour la séparation, le transport et le stockage de CH4 et H2

Offre d’emploi Post-doctorant (H/F) - CDD: Simulation avancée de matériaux zéolithiques pour la séparation, le transport et le stockage de CH4 et H2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Informations générales


Référence : UMR6506-REMGUI-002
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : mercredi 13 janvier 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 22 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2600 à 3800 euros brut par mois selon expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions


L’objectif principal du projet est de développer et d’optimiser des matériaux zéolithiques multi-échelle pour la séparation, le stockage et le transport du CH4 et H2 dans des conditions pertinentes, grâce à une stratégie avancée de caractérisation, de simulation et de modélisation performante.

Activités


L’agent sera en charge d’un projet de recherche mettant l’accent sur la modélisation et la simulation de matériaux zéolithiques modernes par calcul DFT et/ou AIMD incluant aussi les interactions compétitives avec les espèces hôtes envisagées (principalement CH4 et H2 ainsi que des contaminants comme CO, CO2, H2S, ...). Une attention particulière sera portée aux études d’accessibilité et de diffusion dans des structures interconnectées complexes s’étendant, si possible, sur différentes échelles de taille de pores. Les données théoriques obtenues serviront de base et/ou de confirmation pour rationaliser et optimiser la conception de meilleurs matériaux zéolithiques par rétro-ingénierie pour la séparation/stockage des gaz H2 et CH4 ainsi que d’autres petites molécules d’intérêt. La partie théorique du projet se déroulera en partenariat étroit avec le docteur M. Badawi (Laboratoire de Physique et Chimie Théoriques, Université de Lorraine).

Compétences


La personne candidate: - devra avoir un doctorat en chimie ou en génie chimique ou en physique ou en génie physique ou dans un domaine connexe.
  • Une expérience pertinente en chimie des matériaux sera un plus très apprécié.
  • Une solide expérience en simulation, modélisation et caractérisation de matériaux nanoporeux est requise (ex.: DFT, AIMD, MC, ab initio, simulations de dynamique moléculaire, PFG-RMN,...).
  • Une expérience dans les études de diffusion d’accessibilité sera un vrai plus.
  • Être familier(e) avec le domaine de l’adsorption et avec les techniques expérimentales de caractérisation des réseaux poreux (ex.: physisorption des gaz, RMN multi-nucléaire, sorption dynamique,....).
  • Nous recherchons un(e) candidat(e) très motivé(e) qui puisse collaborer dans une équipe interdisciplinaire.
  • Être compétent(e) en communication orale et écrite.
  • La maîtrise de l’anglais est indispensable.

    Contexte de travail


    Le projet se déroulera dans le cadre de la Chaire d’Excellence RIN RECHERCHE 2020 gérée par Rémy Guillet-Nicolas (chargé de recherche, CNRS). Les travaux seront principalement menés au LCS - Laboratoire Catalyse & Spectrochimie (?url=https%3A%2F%2Fwww.lcs.ensicaen.fr&module=jobs&id=24308" target="_blank" rel="nofollow">https://www.lcs.ensicaen.fr) situé à Caen.
    Le LCS a bâti sa réputation sur la spectroscopie operando des catalyseurs, c’est-à-dire sur l’observation des matériaux dans le réacteur chimique, en temps réel et pendant la réaction. Depuis 2009, le LCS est également reconnu dans le monde entier pour ses recherches dans la conception de matériaux microporeux complexes, tels que les matériaux zéolithiques modernes, aux propriétés très spécifiques et ajustables. Combinant des pôles très forts en synthèse, en spectroscopie infrarouge, mais aussi en spectroscopie RMN et Raman, le LCS occupe une place unique pour mener des recherches compétitives du plus haut niveau dans le domaine de l’énergie, des bioressources et des matériaux. Le(a) candidat(e) sélectionné(e) sera rattaché(e) à l’UMR6506 et à l’équipe zéolithe dirigée par le Dr Valentin Valtchev (directeur de recherche, CNRS). Le(a) candidat(e) retenu(e) sera encadré(e) par Rémy Guillet-Nicolas et Valentin Valtchev. Des échanges très réguliers ainsi que des courts séjours et/ou des formations dans le laboratoire du docteur M. Badawi (Lorraine) sont à prévoir, surtout au début du projet. De courts déplacements vers différents lieux en France et/ou en Europe sont aussi probables si et quand la situation sanitaire le permettra.
    Le contrat est établi pour une durée de 12 mois, avec une possibilité d’extension de 8 mois supplémentaires.

Web

In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 24308.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |