H/F Ingénieur(e) Sciences des Matériaux, Fabrication additive composites céramiques

 
Published
WorkplacePessac, Aquitaine, France
Category
Position
Centre National de la Recherche Scientifique

H/F Ingénieur(e) Sciences des Matériaux, Fabrication additive composites céramiques

Date Limite Candidature : jeudi 15 décembre 2022

Informations générales

Référence : UMR5801-ROGFIS-013
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : jeudi 24 novembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2213 ¤ à 2335 ¤ brut mensuel selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Fabrication additive et caractérisation des composites céramiques (CMC) à fils discontinus (FD). Les CMC-FD présentent un intérêt économique et peuvent être mis en forme plus facilement que les CMC-FL (fibres longues) particulièrement là où la production de pièces à géométrie complexe est nécessaire.

Activités

o Contribuer au développement d’un mélange composite chargé en poudres et en fibres céramiques compatibles avec le procédé d’impression 3D
  • Mettre en route les différentes machines d’impression
  • Réaliser des essais d’impression pour qualifier la matière développée et définir les profils d’impression des différentes géométries
  • Définir et maîtriser l’enchainement des étapes du procédé
  • Mettre au point les procédures et les modes opératoires
  • Effectuer la caractérisation des produits préparés
  • Restituer les résultats sous forme de rapports techniques et présentations orales
  • Assurer une veille scientifique et technologique
  • Communiquer avec des experts de son domaine
  • Se former et s’informer sur les risques liés aux techniques employées et aux produits développés

Compétences

Niveau : Master/Ingénieur, de préférence en sciences des matériaux voire en Physique ou en Chimie
Connaissances : Le/La candidat(e) doit posséder un goût pour le travail expérimental et de solides bases en Chimie et sciences physiques, en matériaux céramiques et composites, et une expérience en caractérisation microstructurale et mécanique des matériaux et de préférence une expérience en fabrication additive
Langue anglaise : niveau B1
Compétences opérationnelles : Définir des protocoles et les appliquer, Mettre en ½uvre les techniques d’élaboration de matériaux céramiques ; Utiliser les différentes techniques de caractérisations de matériaux; Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité ; Utiliser les outils informatiques nécessaires au pilotage des appareils et aux traitements des données.

Contexte de travail

Situé à Pessac (33), le laboratoire des composites thermostructuraux (LCTS) mène des recherches fondamentales et appliquées sur les composites à matrice céramique (CMC). Le LCTS est la plus ancienne unité mixte de recherche CNRS-Université avec un partenaire industriel : le groupe Safran. Le laboratoire est également associé au Commissariat à l’Energie Atomique (CEA). Les CMC sont développés pour des applications dans des environnements extrêmes tels que les applications aéronautiques, spatiales ou dans le domaine de l’énergie.
Réduire la masse des avions est un défi permanent pour l’industrie aéronautique. L’objectif est de diminuer la consommation de carburant et les émissions de CO2 associées, pour un transport aérien plus économe et plus « vert ». Les composites SiC/SiC à fibres longues (CMC-FL) permettent de réduire la consommation de kérosène des moteurs car ils tolèrent des températures de fonctionnement bien plus élevées que les alliages actuels, présentent des performances très remarquables à chaud, ne nécessitent pas de refroidissement et sont plus légers que les métaux. Cependant, la difficulté de réaliser certaines formes géométriques et le prix de revient très élevé des CMC-FL rendent difficile leur utilisation à grande échelle, d’ou l’intérêt du LCTS pour la Fabrication additive et caractérisation des composites céramiques à fils discontinus

Contraintes et risques

horaires normaux, quelques déplacements chez l’industriel financeur ,
risques liés à l’utilisation de produits chimiques sur des machines avec des zones chaudes .
travail en zone à accès restreint (ZRR)
In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 35709.