Ingénieur/Ingénieure en cryo-microscopie électronique H/F

 
Published
WorkplaceStrasbourg, Alsace, France
Category
Position
Centre National de la Recherche Scientifique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
  • Français - - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 7 avril 2023

Informations générales

Intitulé de l’offre : Ingénieur/Ingénieure en cryo-microscopie électronique H/F
Référence : UMR7104-BETMOI-008
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ILLKIRCH GRAFFENSTADEN
Date de publication : vendredi 17 mars 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 10 avril 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2 609 ¤ bruts mensuels en fonction de l’expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l’environnement
Emploi type : Ingénieur-e biologiste en plateforme scientifique

Missions

L’ingénieur ou l’ingénieure développera et mettra en ½uvre des techniques pour la cryo-microscopie électronique de préparation d’échantillons, d’acquisition de données et de traitement pour différents projets (analyse de particules uniques et cryo-tomographie) sur la plateforme de biologie structurale intégrée du Centre de biologie intégrative (CBI) / Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC) qui héberge les infrastructures nationales et européennes FRISBI (Infrastructure française de biologie structurale intégrée), EquipEx+ France-Cryo-EM, iNEXT-Discovery et Instruct-ERIC.

Activités

- Mettre en ½uvre de nouvelles techniques de cryomicroscopie électronique (cryo-ME) en biologie structurale dans le contexte de l’infrastructure biologique française pour la biologie structurale (FRISBI), de l’EquipEx France-cryo-EM et des infrastructures européennes iNEXT-Discovery & Instruct-ERIC
  • Former et assister les utilisateurs sur les instruments de la plateforme, y compris pour les approches méthodologiques, la préparation d’échantillons et les méthodes d’analyse d’images
  • Exploiter et développer les ressources des cryo-microscopes électroniques à haute résolution dédiés à l’imagerie moléculaire et cellulaire pour la recherche biomédicale
  • Gérer les utilisateurs externes, y compris la formation, la collecte de données et la sauvegarde de leurs données
  • Rédiger des publications et des rapports d’expériences
  • Assurer la surveillance technologique et scientifique dans le domaine de la cryo-microscopie électronique pour des applications biologiques (particules uniques, tomographie cryo-électronique)
  • Diffuser et promouvoir les résultats et les réalisations technologiques sous forme de rapports, de brevets, de publications, de présentations orales et de formations
  • Développer des approches innovantes pour la préparation des échantillons et l’imagerie (tomographie, micro-ED).

Compétences

Compétences requises :
  • Titulaire d’un doctorat ou d’un diplôme d’ingénieur d’une école nationale accréditée (circulaire du 25 février 2021)
    Solides compétences dans les domaines suivants :
  • La cryo-microscopie électronique et les méthodes associées
  • La préparation d’échantillon et de grille
  • Logiciel d’acquisition et de traitement des données
  • Traitement des images et reconstruction 3D

Compétences attendues :
  • Connaissances de base des autres techniques de biologie structurale
  • Utilisation les logiciels spécifiques à l’activité : Logiciels de traitement d’images Cryo-EM (i.e. Relion/cryoSPARC). Linux. L’utilisation des logiciels SerialIEM/EPU est un plus, - Conception des dispositifs expérimentaux, - Rédaction des documents scientifiques (présentations, rapports) - Gestion les relations avec les interlocuteurs - Maîtrise de l’anglais scientifique (niveau B1/B2).

Aptitudes souhaitées :
  • Sens de l’organisation
  • Capacité de raisonnement analytique et de synthèse,
  • Autonomie, rigueur et réactivité,
  • Esprit d’équipe,
  • Sens relationnel
  • Sens de la communication.

Contexte de travail

Le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), labellisé HR Excellence in Research, est l’un des organismes publics de recherche pluridisciplinaire, les plus importants au monde. L’IGBMC (Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire), l’un des principaux centres européens de recherche en biomédecine (600 personnes) est une Unité Mixte de Recherche associée au CNRS, l’INSERM et l’Université de Strasbourg.

Le candidat ou la candidate- sera rattaché(e) au Centre de Biologie Intégrative au sein de l’IGBMC (?url=https%3A%2F%2Fwww.igbmc.fr%2Fplateformes-technologiques%2Fbiologie-structurale-integree&module=jobs&id=37663" target="_blank" rel="nofollow">?url=https%3A%2F%2Fwww.igbmc.fr%2Fplateformes-technologiques%2Fbiologie-structurale-integree&module=jobs&id=37663" target="_blank" rel="nofollow">https://www.igbmc.fr/­plateformes-technologiques/­biologie-structurale-integree).
Il ou elle travaillera en étroite interaction avec les équipes de recherche du Département de biologie structurelle intégrée de l’IGBMC (Biologie structurale intégrative IGBMC). Il ou elle interagira directement avec le responsable scientifique de la plateforme Instruct-ERIC/FRISBI et avec le personnel du module de microscopie (3 ingénieurs).
Le candidat ou la candidate pourra être amené(e) à présenter ses résultats lors de séminaires et de conférences. Lesquels sont amenés à prendre de l’ampleur dans les prochains mois. La thématique de recherche du candidat ou de la candidate sera la biologie des cellules syncytiales.

Informations complémentaires

Merci de déposer votre dossier de candidature sur le portail du CNRS et ne pas utiliser d’adresse e-mail de l’IGBMC.
In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 37663.