Contrat post-doctoral: Matériaux hybrides pour capteurs quantiques (H/F)

Published
WorkplaceParis, Ile-de-France, France
Category
Position
Centre National de la Recherche Scientifique

  • CNRS
  • Les annuaires de l'organisme
  • Mots-clefs CNRS
  • Travailler au CNRS
  • CNRS en région
  • Français
  • English


Contrat post-doctoral: Matériaux hybrides pour capteurs quantiques (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français - - Anglais
Date Limite Candidature : mercredi 8 mai 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l’offre : Contrat post-doctoral: Matériaux hybrides pour capteurs quantiques (H/F)
Référence : UMR8247-PHIGOL-014
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 17 avril 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d’embauche prévue : 2 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2992.93 ¤ et 4566.02 selon expérience
Niveau d’études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Chimie des matériaux, nanomatériaux et procédés

Missions

Le groupe «Cristaux et Dynamique des Etats Quantiques» (?url=www.cqsd.fr&module=jobs&id=45270" target="_blank" rel="nofollow">?url=www.cqsd.fr&module=jobs&id=45270" target="_blank" rel="nofollow">www.cqsd.fr) de l’IRCP (Chimie ParisTech/CNRS/PSL University), dirigé par Philippe Goldner, est internationalement reconnu pour le développement de cristaux dopés par des ions de terres rares pour des applications dans les technologies quantiques. Ces matériaux présentent des propriétés uniques à l’état solide en termes de longues durées de vie de cohérences optiques et de spin, et sont ainsi parmi les matériaux les plus prometteurs pour la construction d’interfaces lumière-matière au niveau quantique. Ces systèmes suscitent un vif intérêt pour une variété de technologies quantiques, comme les communications, le traitement et la transduction micro-ondes-optique. Pour répondre aux exigences strictes de ces applications, nous développons des matériaux dopés terres rares sous forme de monocristaux massifs, de nanoparticules ainsi que de films minces grâce à d’importantes capacités de croissance et de traitement de matériaux, ainsi que de caractérisation des états quantiques optiques et de spin. Dans ces cristaux innovants et de qualité quantique, nous étudions des méthodes et des protocoles de contrôle des états quantiques pour les utiliser dans un large éventail de technologies. Plus récemment, nous avons également lancé des activités autour de la création et de la caractérisation spectroscopique de centres colorés dans le diamant qui constituent des matériaux alternatifs et complémentaires pour les technologies quantiques. Ce contrat post-doctoral de 2 ans plus une extension potentielle est financé dans le cadre du projet ERC Advanced Grant « RareDiamond » qui vise démontrer de nouvelles fonctionnalités dans des matériaux hybrides combinant des centres colorés dans le diamant et des ions de terres rares. Ce contrat est orienté vers le développement de matériaux pour les capteurs quantiques. La date de début prévue est janvier 2022.

Activités

- synthèse et caractérisation structurale des matériaux - mesures de spectroscopie optique et micro-onde - évaluation de fonctionnalités dans le domaine des capteurs quantiques

Compétences

Les candidats doivent avoir un intérêt marqué et une formation solide en science des matériaux ou physique de la matière condensée incluant des compétences en spectroscopie optique ou micro-onde.

Contexte de travail

Ce projet se déroulera à l’IRCP (Institut de Recherche de Chimie Paris), unité mixte CNRS/Chimie ParisTech. L’IRCP est un des principaux instituts de chimie de la région parisienne et comprend environ 200 personnes. Il est situé à Paris dans le 5ème arrondissement au sein de Chimie ParisTech, grande école membre de l’Université PSL. Ce projet inclut une collaboration avec le Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux (CNRS/Université Sorbonne Paris Nord) qui possède une grande expertise dans la croissance de diamants pour les technologies quantiques.

Contraintes et risques

Pas de contraintes particulières.
In your application, please refer to myScience.fr and reference JobID 45270.