Ingénieur-e en techniques biologiques - A2A43 (H/F)

     
Recruteur
Parution
Lieu de travailMarseille, Provence-Alpes-Côte d’Azur, France
Catégorie
Fonction

Description

CNRS - Portail emploi recrutement



Portail > Offres > Offre UMR7288-CATCOR-017 - Ingénieur-e en techniques biologiques - A2A43 (H/F)


Ingénieur-e en techniques biologiques - A2A43 (H/F)



Informations générales

Référence : UMR7288-CATCOR-017
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mercredi 8 août 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1 novembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2139.19 ¤ à 2249.17¤ brut selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent


Missions

L’ingénieur-e devra choisir, adapter et mettre en oeuvre les techniques de biologie dans le cadre des projets scientifiques développés dans l’équipe « Interactions cellulaires, neurodégénérescence et neuroplasticité » dirigée par L. Kerkerian Le-Goff à l’Institut de Biologie du Développement de Marseille.


Activités

Choisir et adapter les protocoles de préparation et d’analyse des échantillons biologiques dans le cadre d’un ou plusieurs domaines d’étude : biologie moléculaire, biologie cellulaire et morphologique, physiologie animale. Conduire, en adaptant les conditions expérimentales, un ensemble de techniques (techniques d’électrophysiologie, immunologiques, histologiques, génotypage, PCR, microscopies). Former, en interne et en externe, aux principes et à la mise en oeuvre des techniques de l’expérimentation en biologie.
Exploiter et présenter les résultats des analyses, en garantir la qualité. Rédiger des rapports d’expérience ou d’étude, des notes techniques. Gérer et organiser les moyens techniques dans le cadre d’un projet scientifique. Assurer l’application des principes et des règles d’hygiène et de sécurité. Participer à la diffusion et à la valorisation des résultats sous forme de présentations orales et de publications.


Compétences

Connaissance générale de la biologie et de la réglémentation en matière d’hygiène et de sécurité. Mettre en oeuvre des expériences dans le cadre d’un domaine d’étude de la biologie : génotypage et PCR, électrophysiologie. Utiliser les outils informatiques et des logiciels dédiés au traitement de données (statistiques) et au pilotage d’expériences. Situer son activité dans la thématique et les projets scientifiques de l’unité. Adapter les protocoles expérimentaux dans le cadre d’un projet scientifique. Maîtriser les techniques de présentations orales et écrites. Anglais niveau B1 à B2.


Contexte de travail

L’ingénieur-e travaillera dans l’équipe « Interactions cellulaires, neurodégénérescence et neuroplasticité » dirigée par L. Kerkerian Le-Goff à l’Institut de Biologie du Développement de Marseille.
La personne recrutée respectera les horaires en vigueur à l’IBDM (38 heures hebdomadaires, 9h-12h / 13h-18h).


Contraintes et risques

Risque lié aux produits (chimiques dont CMR, amiante ...), aux émissions (fumées, poussières de bois ...). Risque lié aux agents biologiques. Risque animalier (morsure, griffure, zoonose ...). Risque lié aux rayonnements (ionisants ou non, rayonnement électromagnétique, laser, ultraviolet ...). Risque lié au travail isolé. Risque lié au travail sur écran (ergonomie).


Informations complémentaires

Merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation

Webwww.cnrs.fr , emploi.cnrs.fr/Offres...
Lors de votre postulation, veuillez vous référer à myScience.fr et indiquer la référence  JobID 8338.