chimie

Santé - Chimie - 18.07
Santé - Chimie
Publiée le 17 juillet 2019 dans Environmental Health Perspectives , l'étude menée par l'équipe Gestation et perturbateurs endocriniens de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT) et du laboratoire Toxalim (ENVT/Inra/Toulouse INP Purpan/UT3 Paul Sabatier), en collaboration avec les Universités de Montréal et de Londres a montré chez l'animal que le bisphénol S (BPS) persiste plus longtemps dans l'organisme et à des concentrations beaucoup plus élevées que le bisphénol A (BPA).
Environnement - Chimie - 13.06
Environnement - Chimie

De nouvelles mesures d'une variante isotopique très rare de l'oxygène dans l'air contraignent les variations de l'ozone dans l'ensemble de la basse atmosphère depuis la période préindustrielle.

Sciences de la vie - Chimie - 28.02
Sciences de la vie - Chimie

Les secrets intimes de la photosymbiose dans le plancton marin. Décrite il y a quelques années, la symbiose entre les acanthaires et une micro-algue appelée Phaeocystis, deux micro-organismes du plancton marin, est observée dans tous les océans du globe.

Santé - Chimie - 6.02

Une équipe de chercheurs de l'Inserm, du CNRS, de l'Université Grenoble Alpes et de l'Institut de santé globale de Barcelone montre que l'exposition prénatale et postnatale à différents polluants chimiques est associée à une diminution de la fonction respiratoire des enfants.

Informatique - Chimie - 17.04

Un nouvel outil informatique fondé sur les méthodes de l'intelligence artificielle a permis d'identifier des effets toxiques du bisphénol S, substitut fréquent du bisphénol A dans les contenants alimentaires, à partir de données déjà publiées.

Physique - Chimie - 15.02
Physique - Chimie

Des physiciens ont démontré qu'il est possible de contrôler de façon quantique un spin unique multi-niveaux porté par un aimant moléculaire ' constituant un « qudit » - permettant ainsi son étude approfondie.

Santé - Chimie - 6.02

Une équipe de chercheurs de l'Inserm, du CNRS, de l'Université Grenoble Alpes et de l'Institut de santé globale de Barcelone montre que l'exposition prénatale et postnatale à différents polluants chimiques est associée à une diminution de la fonction respiratoire des enfants.