Catégorie


Années
2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013


Résultats 101 - 104 de 104.


Agronomie / Science alimentaire - Santé - 22.10.2018
Moins de cancers chez les consommateurs d’aliments bio
Une diminution de 25% du risque de cancer a été observée chez les consommateurs « réguliers » d'aliments bio, par rapport aux personnes qui en consomment moins souvent. C'est ce que révèle une étude épidémiologique menée par une équipe de l'Inra, Inserm, Université Paris 13, CNAM, grâce à l'analyse d'un échantillon de 68 946 participants de la cohorte NutriNet-Santé.

Astronomie / Espace - Environnement - 22.10.2018
Des nanosatellites pour surveiller les gaz à effet de serre anthropiques depuis l’espace
Suivre les fluctuations quotidiennes des émissions de gaz à effet de serre depuis l'espace grâce à une flotte de petits satellites, c'est l'idée du projet SCARBO, qui peut surprendre mais qui est sur le point de devenir réalité ! Les orientations politiques de l'Union européenne en matière de surveillance des gaz à effet de serre anthropiques dans l'espace nécessitent des observations fréquentes, d'une grande précision et d'une forte résolution spatiale.

Agronomie / Science alimentaire - Santé - 22.10.2018
Moins de cancers chez les consommateurs d'aliments bio ?
Moins de cancers chez les consommateurs d’aliments bio ?
Une diminution de 25% du risque de cancer a été observée chez les consommateurs « réguliers » d'aliments bio, par rapport aux personnes qui en consomment moins souvent. C'est ce que révèle une étude épidémiologique menée par une équipe de l'Inra, Inserm, Université Paris 13, CNAM, grâce à l'analyse d'un échantillon de 68 946 participants de la cohorte NutriNet-Santé.

Santé - Sciences de la vie - 22.10.2018
Identification d’un facteur génétique à l’origine de la fibrose pulmonaire qui complique la polyarthrite rhumatoïde
Les équipes de rhumatologie, de pneumologie, de génétique et le département hospitalo-universitaire FIRE de l'hôpital Bichat Claude-Bernard AP-HP, en collaboration avec l'Inserm, l'Université Paris Diderot, le Broad Institute of MIT and Harvard, Cambridge, Massachusetts, USA, ont découvert que l'allèle rare du variant rs35705950 du gène MUC5B multiplie par 6 le risque de survenue d'une fibrose pulmonaire chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR).