Paludisme : de nouvelles perspectives sur la connaissance des parasites à l’origine de la maladie

Une équipe du centre d’Immunologie et de Maladies Infectieuses (UPMC/CNRS/Inserm) codirigée par le Pr. Dominique MAZIER en collaboration avec le Dr. Hiroshi SUEMIZU du Central Institute for Experimental Animal2 (CIEA), vient de valider un nouveau modèle de souris « humanisée » pour l ‘étude de Plasmodium, le parasite à l’origine du paludisme chez l’Homme. L’avancée scientifique de ces chercheurs de l’UPMC, du CNRS, de l’Inserm et de l’AP-HP ouvre de nouvelles perspectives quant à l’étude de la biologie de ces parasites dans des conditions plus proches de l’infection humaine naturelle. Les résultats de l’étude ont été publiés dans Nature le 24 juillet 2015.

Crédit photo : Wikilmages, pixabay.com


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |