Les conquêtes de l’Inra pour le biocontrôle

Vignette DP biocontrôle

Vignette DP biocontrôle

Avec la réduction programmée de l’usage des produits phytosanitaires, quelles sont les nouvelles options pour protéger les cultures des bioagresseurs - Comment lutter contre les nouvelles espèces envahissantes -
Depuis plusieurs décennies, les chercheurs de l’Inra mettent au point des solutions de biocontrôle et sont à l’origine d’innovations couramment utilisées dans le monde entier... à découvrir dans notre nouveau dossier de presse "Les conquêtes de l’Inra pour le biocontrôle"


Au sommaire :

- Des odeurs pour lutter contre les ravageurs
- Les macro-organismes: des alliés de taille
- Une panoplie de micro-organismes protecteurs
- Les substances naturelles bénéfiques
- Les vignobles sous bonne garde

Sur ces différents sujets, des experts ont échangé avec vous :

- Christian Huyghe, directeur scientifique Agriculture de l’Inra ( christian.huyghe [at] inra (p) fr ) sur le consortium public-privé de recherche et innovation pour consolider le secteur français du biocontrôle.
- Christian Lannou, chef du département Santé des plantes et environnement de l’Inra ( christian.lannou [at] inra (p) fr ) sur les recherches menées à l’Inra dans le domaine du biocontrôle.
- Marc Bardin, directeur de l’unité Pathologie végétale, centre Inra PACA ( marc.bardin [at] inra (p) fr ) : "Efficacité et durabilité du biocontrôle contre les maladies de plantes".
- Nicolas Montagné, maître de conférence Sorbonne université, Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris, centre Inra Ile-de-France - Versailles-Grignon ( nicolas.montagne [at] sorbonne-universite (p) fr ) : "Des odeurs pour lutter contre les ravageurs".
- Nicolas Ris, chercheur à l’Institut Sophia Agrobiotech, centre Inra PACA ( nicolas.ris [at] inra (p) fr ) : "Les macro-organismes : des alliés de taille pour différentes méthodes de lutte biologique"