Le programme Mécénat Santé des Mutuelles AXA apporte un soutien majeur au projet CHRONOS-SARC

25 000

Étudiantes et étudiants

193

Parcours de licence

192

Parcours de master

Le vieillissement de la population est un problème de santé publique majeur, impactant le maintien de l’autonomie et la qualité de vie. Identifier et prendre en charge les facteurs contribuant à la perte d’autonomie est donc crucial.

La perspective du programme de recherche CHRONOS-SARC, porté par la Pr Kiyoka Kinugawa-Bourron en collaboration avec l’AP-HP et l’Université Technologique de Compiègne (UTC-Alliance Sorbonne Université) est d’optimiser la prise en charge des personnes âgées pour prévenir la perte d’autonomie physique. Il s’agit d’un projet de recherche translationnelle clinique et d’ingénierie, sous la forme d’une étude transversale multicentrique, diagnostique et pronostique, et de validation d’algorithme.

La sarcopénie est une pathologie musculaire :

  •     grave car associée à une perte d’autonomie, aux chutes, et à une mortalité plus importante chez les personnes âgées (PA) ,
  • fréquente chez les PA
  • avec un coût médico-économique important.


La sarcopénie est définie par deux critères, une perte progressive de la force et de la masse musculaire. Malgré son importance, elle est peu diagnostiquée en pratique clinique, les DEXA ou autres outils étant peu disponibles ou peu utilisés en vie réelle d’après les enquêtes récentes.

CHRONOS-SARC, lauréat du programme Mécénat Santé des Mutuelles AXA 2023, vise à développer un nouvel outil diagnostique unique de la sarcopénie, portable, accessible au lit du malade, et évaluant les aspects à la fois quantitatif et qualitatif du muscle (outil 2-en-1). Il représente un enjeu majeur pour en permettre un diagnostic facilité et précoce. Il sera développé avec la technologie d’électromyographie de surface à haute définition (HD-sEMG), certifiée CE, portable, non invasive et innovante, mais qui n’est utilisée actuellement qu’en recherche biomédicale avec des résultats prometteurs (Imrani 2023). En effet, elle n’est pas utilisée en routine clinique en l’absence de logiciel d’application médicale automatisée d’analyse des signaux musculaires et répondant au cahier de charge clinique. L’objectif principal de CHRONOS-SARC est l’évaluation de la performance de l’HD-sEMG pour le diagnostic de la sarcopénie chez les patients âgés avec le développement d’un logiciel clinique dédié. Une seconde partie, exploratoire et longitudinale visera à évaluer la performance pronostique de l’HD-sEMG sur la récupération fonctionnelle (concept de résilience musculaire).

L’étude multicentrique CHRONOS-SARC, déployée sur plusieurs services gériatriques, couvrira ainsi plusieurs volets :

  • Diagnostic : identifier les paramètres HD-sEMG classant les sujets comme sarcopéniques ou non chez les PA hospitalisées avec possibilité d’évaluer la sévérité.
  • Pronostic : identifier les paramètres d’HD-sEMG associés au statut fonctionnel à J21 et à M3 de l’hospitalisation
  • Ingénierie : traitement de signal HD-sEMG et développement d’algorithmes d’apprentissage automatique pour développer un logiciel utilisable en clinique.


Il reposera sur un consortium unique et fédérateur couvrant la médecine, l’ingénierie, et l’académique.



Advert