« RETOUR

Sciences de la vie



Résultats 1 - 20 de 420.
1 2 3 4 5 ... 21 Suivant »


Sciences de la vie - Santé - 14.01.2019
Des réseaux de neurones humains pour modéliser la maladie de Parkinson
L'agrégation de la protéine alpha-synucléine est à l'origine de la dégénérescence neuronale dans la maladie de Parkinson. En utilisant des cellules souches humaines reprogrammées en cellules nerveuses, des chercheurs du CNRS et de l'Inserm viennent de montrer que les agrégats d'alpha-synucléine se propagent de neurones en neurones.

Sciences de la vie - Pharmacologie - 11.01.2019
Alzheimer : identification d’agrégats de protéines cibles potentielles pour soigner la maladie
La propagation des agrégats de la protéine Tau dans le cerveau contribue à la progression de la maladie d'Alzheimer. Des chercheurs du Laboratoire des maladies neurodégénératives : mécanismes, thérapies, imagerie (CNRS/CEA/Université Paris-Sud, MIRCen), en collaboration avec l'Ecole normale supérieure, Sorbonne Université et l'Inserm, viennent d'identifier les cibles de ces agrégats.

Chimie - Sciences de la vie - 10.01.2019
The Conversation :
The Conversation : "La chimie bio-inspirée pour un monde plus économe en énergie"
Le biomimétisme ne date pas d'hier. Au XVI e siècle, Léonard de Vinci en énonçait déjà le principe : ' Prenez vos leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur '. Cinq siècles plus tard, ce conseil est toujours d'actualité. En étudiant les solutions développées depuis près de 4 milliards d'années par la nature pour survivre, s'adapter, se développer et se diversifier, les scientifiques peuvent s'en emparer pour les transférer et les adapter aux besoins de notre société.

Santé - Sciences de la vie - 09.01.2019
Maladies de la rétine : la transferrine préserve la vision
Des chercheurs de l'Inserm et du service ophtalmologie enfants et adultes de l'hôpital Necker-Enfants malades AP-HP ont montré qu'une accumulation toxique du fer survient dans plusieurs modèles de maladies rétiniennes et que la transferrine, protéine naturelle fixant le fer, contrebalance cet effet.

Sciences de la vie - Agronomie / Science alimentaire - 09.01.2019
La reproduction clonale par graines désormais possible chez les plantes cultivées
La reproduction clonale par graines désormais possible chez les plantes cultivées
Cultivées dans le monde entier, les variétés hybrides F1, malgré leurs atouts indéniables, demeurent coûteuses à produire. Mais plus pour longtemps. En modifiant l'expression de certains gènes, des chercheurs de l'Inra, en collaboration avec l'Université de Californie Davis et le China National Rice Research Institute , sont parvenus à créer des plantes de riz hybrides dont les graines produisent des plantes strictement identiques à leur plante mère.

Santé - Sciences de la vie - 21.12.2018
Des anticorps de surveillance à distance du microbiote
Des anticorps de surveillance à distance du microbiote
Un programme collaboratif français mené par des médecins regroupés au sein de l'AP-HP à l'hôpital La Pitié-Salpêtrière et à l'hôpital Saint-Louis, associant des chercheurs de Sorbonne Université, de l'Université Paris Diderot de l'Inserm, de l'Inra met en évidence la présence d'anticorps circulants dirigés contre le microbiote intestinal.

Sciences de la vie - 21.12.2018
Comment les artères et les veines trouvent-elles leur chemin au cours du développement ?
Comment les artères et les veines trouvent-elles leur chemin au cours du développement ?
Paris, 21 décembre Des chercheurs du CNRS, de l'Université Paris Diderot et de l'Université Paris Descartes viennent de montrer comment s'organise la croissance des veines et des artères au cours du développement embryonnaire. Leurs observations prouvent en outre que, contrairement à ce que l'on pensait, le sang ne sort pas des artères par l'extrémité du vaisseau, mais en amont.

Sciences de la vie - Santé - 19.12.2018
Filmer le cerveau pour mieux comprendre le sommeil
Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous dormons - Pour répondre à cette question, des chercheurs français ont réalisé les premiers films de l'ensemble du cerveau du rat pendant son sommeil grâce à une technique innovante d'imagerie par ultrasons. Ils ont ainsi pu observer de façon précise le fonctionnement du cerveau des rongeurs, notamment pendant la phase de sommeil paradoxal.

Sciences de la vie - Santé - 19.12.2018
The Conversation :
The Conversation : "Optogénétique : Contrôler les protéines avec la lumière"
L'optogénétique est une technologie de grand intérêt dans le monde de la recherche biomédicale. Cette technique utilisant la lumière permet de comprendre la fonction de certaines protéines. Depuis plusieurs années maintenant, une technologie fait grand bruit dans le monde de la recherche biomédicale : l'optogénétique.

Sciences de la vie - 17.12.2018
Découverte de nouveaux mécanismes à l’origine de la migraine
Des chercheurs du CNRS, d'Université Côte d'Azur et de l'Inserm ont mis en évidence un nouveau mécanisme lié à l'apparition de la migraine. En effet, une mutation génétique induit le dysfonctionnement d'une protéine normalement capable d'inhiber une activité électrique provoquant des crises migraineuses.

Sciences de la vie - 14.12.2018
Découverte de nouveaux mécanismes à l'origine de la migraine
Découverte de nouveaux mécanismes à l’origine de la migraine
Paris, 17 décembre 2018 Des chercheurs du CNRS, d'Université Côte d'Azur et de l'Inserm ont mis en évidence un nouveau mécanisme lié à l'apparition de la migraine. En effet, une mutation génétique induit le dysfonctionnement d'une protéine normalement capable d'inhiber une activité électrique provoquant des crises migraineuses.

Sciences de la vie - Santé - 12.12.2018
Maïs OGM MON 810 et NK603 : pas d’effets détectés sur la santé et le métabolisme des rats
Un régime alimentaire à base de maïs transgénique MON 810 ou NK603 n'affecte pas la santé et le métabolisme des rats dans les conditions du projet GMO 90+ 1 . Cette étude inédite réalisée par un consortium de recherche piloté par l'Inra implique de nombreux partenaires 2 dont l'Inserm. Les travaux ont été réalisés dans le cadre du programme Risk'OGM financé par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

Sciences de la vie - Santé - 12.12.2018
Maïs OGM MON 810 et NK603 : pas d'effets détectés sur la santé et le métabolisme des rats
Maïs OGM MON 810 et NK603 : pas d’effets détectés sur la santé et le métabolisme des rats
Un régime alimentaire à base de maïs transgénique MON 810 ou NK603 n'affecte pas la santé et le métabolisme des rats dans les conditions du projet GMO 90+ 1 . Cette étude inédite réalisée par un consortium de recherche piloté par l'Inra implique de nombreux partenaires 2 dont l'Inserm. Les travaux ont été réalisés dans le cadre du programme Risk'OGM financé par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

Sciences de la vie - Santé - 03.12.2018
Silicose : une cible thérapeutique pour cette maladie en recrudescence ?
Silicose : une cible thérapeutique pour cette maladie en recrudescence ?
Paris, 03 DECEMBRE 2018 Des chercheurs du CNRS, de l'Université d'Orléans et de la société Artimmune, en collaboration avec des cliniciens turcs, ont identifié un mécanisme clé de l'inflammation pulmonaire induite par l'exposition à la silice, conduisant à la silicose, une maladie incurable. Leur étude chez la souris et les patients, publiée dans Nature Communications le 6 décembre 2018, montre que dégrader l'ADN extracellulaire bloque l'inflammation, suggérant une piste thérapeutique.

Santé - Sciences de la vie - 29.11.2018
Une prothèse de bras qui décode les mouvements du membre fantôme
Une prothèse de bras qui décode les mouvements du membre fantôme
Paris, 29 novembre 2018 Environ 75% des personnes amputées présentent une mobilité de leur membre fantôme. En se basant sur cette information, des chercheurs du CNRS, d'Aix-Marseille Université, et de Sorbonne Université, en collaboration avec des médecins 1 , ont mis au point un prototype capable de détecter ces mouvements et d'actionner un bras prothétique.

Sciences de la vie - Informatique / Télécom - 29.11.2018
The Conversation :
The Conversation : "Pourquoi l’intelligence artificielle risque de continuer à tuer"
Attention à l'utilisation aveugle de l'intelligence artificielle : utilisée comme une - baguette magique ', par exemple dans une voiture autonome, elle présente des risques. Des neurones artificiels pour des machines profondément intelligentes. C'est la nouvelle révolution de l'IA offerte, depuis 2012, par et son équipe.

Sciences de la vie - Santé - 27.11.2018
Plus de 6000 gènes de résistance aux antibiotiques découverts dans le microbiote intestinal
Plus de 6000 gènes de résistance aux antibiotiques découverts dans le microbiote intestinal
Une étude européenne lève le voile sur la diversité des gènes de résistance aux antibiotiques présents dans les bactéries du microbiote intestinal. Des équipes des hôpitaux Beaujon et Bichat Claude-Bernard AP-HP, de l'Inra (MetaGenoPolis), de l'Institut Pasteur, de l'Inserm, des universités Paris Diderot et Paris-Saclay ont développé une nouvelle méthode bioinformatique de prédiction de fonction des gènes basée sur la structure tridimensionnelle des protéines qu'ils codent.

Sciences de la vie - Santé - 26.11.2018
Plus de 6000 gènes de résistance aux antibiotiques découverts dans le microbiote intestinal
Une étude européenne lève le voile sur la diversité des gènes de résistance aux antibiotiques présents dans les bactéries du microbiote intestinal. Des équipes des hôpitaux Beaujon et Bichat Claude-Bernard AP-HP, de l'Inra (MetaGenoPolis), de l'Institut Pasteur, de l'Inserm, des universités Paris Diderot et Paris-Saclay ont développé une nouvelle méthode bioinformatique de prédiction de fonction des gènes basée sur la structure tridimensionnelle des protéines qu'ils codent.

Sciences de la vie - Environnement - 26.11.2018
L'inactivation du gène RECQ4 permet d'augmenter la recombinaison génétique chez les plantes cultivées
L’inactivation du gène RECQ4 permet d’augmenter la recombinaison génétique chez les plantes cultivées
Au cours du processus de reproduction sexuée, les chromosomes échangent du matériel génétique par recombinaison (crossing-over), participant ainsi à la diversité. Mais ce brassage s'effectue de façon limitée, car les échanges sont rares. En cause, la présence de gènes, dont l'action inhibe le mécanisme.

Sciences de la vie - 23.11.2018
A l’origine de l’asymétrie, une protéine qui donne le tournis
L'asymétrie joue un rôle majeur en biologie, à toutes les échelles : enroulement en spirale de l'ADN, coeur positionné à gauche, préférence pour la main gauche ou la droite... Une équipe de l'Institut de biologie Valrose (CNRS/Inserm/Université Côte d'Azur), en collaboration avec des collègues de l'université de Pennsylvanie, a montré qu'une unique protéine induit le mouvement en spirale d'une autre molécule puis, par effet domino, la torsion des cellules, des organes et du corps entier, jusqu'à déclencher un comportement latéralisé.
1 2 3 4 5 ... 21 Suivant »