« RETOUR

Pharmacologie



Résultats 1 - 10 de 10.


Santé - Pharmacologie - 12.03.2019
Cancer du poumon métastatique : une thérapie ciblée pour améliorer l’efficacité du traitement
Comment améliorer l'efficacité de la chimiothérapie dans les formes les plus agressives du cancer du poumon - Des équipes de l'Inserm, de l'Université Paris Descartes et de l'AP-HP ont peut-être trouvé la solution à travers le développement d'une thérapie ciblée visant à améliorer la réponse aux sels de platine – la chimiothérapie de référence en cas de cancer du poumon – en neutralisant l'activité d'un récepteur contribuant à l'agressivité de ce cancer.

Pharmacologie - Sciences de la vie - 14.02.2019
Un nanomédicament qui soulage la douleur sans risque de dépendance
Un nanomédicament qui soulage la douleur sans risque de dépendance
Un nanomédicament anti-douleur vient d'être développé par une équipe de Patrick Couvreur à l'Institut Galien Paris-Sud (Université Paris-Sud/CNRS) . Ce nouveau médicament cible spécifiquement la zone d'inflammation douloureuse sans entrainer les phénomènes d'addiction des traitements actuels. Dans le traitement contre la douleur, la morphine et les opiacés de synthèse constituent actuellement des médicaments efficaces.

Santé - Pharmacologie - 04.02.2019
Des techniques synchrotrons révèlent l’action d’une molécule métallo-organique dans des cellules d’une forme agressive du cancer du sein
Certains types de cancer, comme le cancer du sein type triple négatif, restent réfractaires aux traitements par chimiothérapie. Des scientifiques de l'Inserm, du CNRS, de Sorbonne université, de l'université PSL, de l'Université Grenoble Alpes et de l'ESRF, le synchrotron européen de Grenoble, ont étudié une molécule organométallique, intéressante pour son activité antitumorale.

Sciences de la vie - Pharmacologie - 11.01.2019
Alzheimer : identification d’agrégats de protéines cibles potentielles pour soigner la maladie
La propagation des agrégats de la protéine Tau dans le cerveau contribue à la progression de la maladie d'Alzheimer. Des chercheurs du Laboratoire des maladies neurodégénératives : mécanismes, thérapies, imagerie (CNRS/CEA/Université Paris-Sud, MIRCen), en collaboration avec l'Ecole normale supérieure, Sorbonne Université et l'Inserm, viennent d'identifier les cibles de ces agrégats.

Santé - Pharmacologie - 06.12.2018
La cible majeure du VIH étudiée sous toutes ses coutures
En étudiant de près CCR5, une des portes d'entrée du VIH dans les cellules, des chercheurs de l'Inserm de l'Institut Pasteur, de l'université Toulouse III - Paul Sabatier et du CNRS, démontrent que sa morphologie détermine la propension du virus à infecter l'organisme. Ce travail soutenu par l'ANRS et publié dans la revue Plos Pathogen s est un nouveau pas vers la compréhension du rôle de CCR5 dans l'infection VIH et en tant que cible pour bloquer l'entrée du virus dans les cellules.

Santé - Pharmacologie - 05.12.2018
Diabète de type 2 : une piste thérapeutique se précise
Restaurer l'action de l'insuline est une des clés pour combattre le diabète de type 2. Des chercheurs de l'Inserm et de l'Université Toulouse III – Paul Sabatier au sein de l'Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires (Inserm/UT3 Paul Sabatier) sous la direction de Dominique Langin, développent une stratégie thérapeutique utilisant les propriétés d'une enzyme : la lipase hormono-sensible.

Pharmacologie - Chimie - 30.11.2018
VIH : Défense d’entrer dans la cellule
Depuis le début de l'épidémie du Sida, près de 80 millions de personnes ont été infectées par le VIH et 35 millions en sont décédées. La mise sur le marché de nombreuses molécules thérapeutiques et de leurs combinaisons a considérablement augmenté le taux de survie des patients. Cependant, aucune ne permet l'éradication du virus, capable de muter pour devenir résistant aux traitements utilisés.

Santé - Pharmacologie - 29.11.2018
Un nouvel anticorps "2 en 1” efficace contre le cancer
Monalizumab ouvre de nouvelles perspectives dans le traitement des cancers par immunothérapie.

Sciences de la vie - Pharmacologie - 22.11.2018
A l'origine de l'asymétrie, une protéine qui donne le tournis
A l’origine de l’asymétrie, une protéine qui donne le tournis
Paris, 22 novembre 2018 L'asymétrie joue un rôle majeur en biologie, à toutes les échelles : enroulement en spirale de l'ADN, coeur positionné à gauche, préférence pour la main gauche ou la droite… Une équipe de l'Institut de biologie Valrose (CNRS/Inserm/Université Côte d'Azur), en collaboration avec des collègues de l'université de Pennsylvanie, a montré qu'une unique protéine induit le mouvement en spirale d'une autre molécule puis, par effet domino, la torsion des cellules, des organes et du corps entier, jusqu'à déclencher un comportement latéralisé.

Santé - Pharmacologie - 06.11.2018
Un récepteur des sels biliaires contrôle la réplication du virus de l'hépatite B
Un récepteur des sels biliaires contrôle la réplication du virus de l’hépatite B
Aller au contenu principal Aller à la recherche Aller à l'agenda Publication du Centre international de recherche en infectiologie de Lyon (CIRI) dans le journal de la FASEB le 11 octobre 2018. Des chercheurs du CIRI (Inserm, CNRS, ENS de Lyon et UCBL) soutenus par l'ANRS montrent le lien entre l'activation d'un récepteur des sels biliaires présent dans les cellules du foie et la diminution de la réplication du virus de l'hépatite B chez des souris infectées par ce virus.