A Lacq, l’injection d’eaux usées industrielles identifiée comme principale responsable des séismes

Chaque année de nombreux séismes sont détectés dans la région de Lacq, dans les Pyrénées-Atlantiques, sans que la cause exacte soit clairement identifiée. Une étude internationale menée par Jean Letort, enseignant-chercheur à l’université Toulouse III - Paul Sabatier au sein de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP/OMP - CNES/CNRS/UT3), vient confirmer une hypothèse récente. Les injections d’eaux usées industrielles sont à l’origine de la sismicité de la région. Les résultats ont été publiés le 23 mai dans Geophysical Journal International .

Analysing 50 yr of the Lacq induced seismicity (Southwestern, France) highlights the role of fluid injection.
L. Jacquemond, J. Letort, F. Cotton, M. Causse, J. R. Grasso, G. Senechal, J. B. Ammirati, B. Derode, F. Grimaud, H. Pauchet, S. Benhamed, M. Sylvander. Geophysical Journal International , le 23 mai 2024.