Covid-19 - Vers une stratégie vaccinale adaptée aux patients immunosupprimés

      -       Français   -  English
Dialyse

Dialyse

Depuis l’émergence de la Covid-19, Olivier Thaunat, Professeur de néphrologie à la Faculté de médecine Lyon-est de Lyon 1, et son équipe au Centre international de recherche en infectiologie étudient le cas des patients insuffisant rénaux. Aujourd’hui, leurs résultats plaident pour l’administration de doses supplémentaires de vaccins à ces personnes immunosupprimées particulièrement vulnérables.

Depuis un peu plus d’un an, la vaccination contre Covid-19 démontre une très bonne efficacité dans la population générale. Les données scientifiques accumulées au gré des campagnes de vaccination affinent également nos connaissances sur ces vaccins inédits. Effets secondaires, protection à long terme, nécessité d’un rappel vaccinal... Pourtant, alors qu’une troisième dose est administrée depuis le début d’année, certaines personnes restent toujours vulnérables face au virus.

C’est le cas des patients insuffisant rénaux, qui en cas d’infection par le SARS-CoV-2, développent des formes sévères de COVID-19.

Lire le focus

Référence : Infection or a third dose of mRNA vaccine elicits neutralizing antibody responses against SARS-CoV-2 in kidney transplant recipients. X. Charmetant, M. Espi; I. Benotman et al, Science Translational Medicine. 1er février 2022.
DOI : 10.1126/scitranslmed.abl6141


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |