Inauguration des locaux de l’École des neurosciences de Bordeaux

Présentation de l'École des neurosciences © A.Rodriguez - Bordeaux Nerocamp

Présentation de l'École des neurosciences © A.Rodriguez - Bordeaux Nerocampus

L’École des neurosciences de Bordeaux a inauguré ses nouveaux locaux ce vendredi 28 juin 2019 au Centre de génomique fonctionnelle de l’université de Bordeaux. Présentation de cette école qui propose des formations internationales en neurosciences sur le site universitaire bordelais.

Les nouveaux locaux de l’ École des neurosciences de Bordeaux situés au Centre de génomique fonctionnelle sur le campus Carreire ont été inaugurés ce vendredi 28 juin 2019. Ainsi équipée comme un laboratoire de recherche, l’École est entièrement dédiée à la formation à la recherche en neurosciences par la pratique expérimentale. Elle fournit l’infrastructure, assure la logistique pour l’organisation de formations et permet l’accès à des plateformes technologiques de l’université de Bordeaux.

Intégrée au département de recherche Bordeaux Neurocampus , l’École se démarque par « un concept unique dans le domaine des neurosciences en Europe, en offrant des formations pratiques de très haut niveau et ouvertes à la communauté nationale et internationale », explique Christophe Mulle , directeur de l’École depuis sa création en 2015 et directeur de recherche CNRS à l’Institut interdisciplinaire des neurosciences ( IINS ). L’École a d’ailleurs été choisie par la Fédération européenne des neurosciences ( FENS ) et l’International Brain Research Organisation ( IBRO ), pour organiser des formations internationales, dans le cadre du Cajal Advanced Neuroscience Training Program . Chaque année sont organisées quatre formations Cajal de trois semaines sous la houlette d’équipes pédagogiques internationales et de chercheurs de Bordeaux Neurocampus.

Une place forte des neurosciences en Europe

L’École des neurosciences de Bordeaux attire ainsi tout au long de l’année des chercheurs de grande renommée , de jeunes chercheurs prometteurs et de nombreux étudiants de tout horizon géographique. Elle aide depuis peu au développement de l’École universitaire de recherche (EUR) Bordeaux Neurocampus Graduate Programme de l’université de Bordeaux, par l’organisation de programmes de formation dédiés aux étudiants en master et en doctorat en neurosciences ou dans d’autres disciplines intéressées par le cerveau.

 


Visite des nouveaux locaux de l’Ecole de neurosciences de Bordeaux, 500 m2 d’espaces techniques entièrement dédiés à la #formation en #neurosciences par la pratique expérimentale, et accueillant notamment la formation internationale #CAJAL. @bdxneuroschool pic.twitter.com/u0aDpGT8ZU

— Université Bordeaux (@univbordeaux) 28 juin 2019


« Le lien étroit entre recherche et formation d’étudiants est un des atouts très importants de l’École. Au travers du programme Cajal et de l’implication de la communauté bordelaise, elle contribue grandement à la renommée de Bordeaux comme place forte des neurosciences en Europe. Ceci contribue au fait que l’université continue à soutenir cette École notamment en termes d’infrastructures », a souligné Philippe Moretto, vice-président Recherche de l’université, lors de l’inauguration des locaux.

En effet, l’École des neurosciences de Bordeaux a bénéficié pour son installation des fonds du LabEx Brain et du soutien de l’université. En passe de devenir une structure de formation autofinancée à plus de 90% après quelques années d’activité, l’École emploie sur ses fonds propres quatre personnes à temps plein.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |