International MEFHLD 8 mars : Focus sur le projet We4Lead

L’autonomisation des femmes pour le LEADership et l’équité dans les
L’autonomisation des femmes pour le LEADership et l’équité dans les établissements d’enseignement supérieur - Women’s Empowerment For Leadership and Equity in Higher Education Institutions
Ou comment Aix Marseille Université contribue à transformer la gouvernance de l’enseignement supérieur pour l’égalité femmes-hommes en Méditerranée. Le projet "WE4LEAD - Women’s Empowerment for LEADership and Equity in Higher Education Institutions" promeut l’égalité femmes-hommes dans les établissements d’enseignement supérieur du pourtour méditerranéen, en se concentrant sur l’amélioration de l’accès des femmes aux postes de décision les plus élevés, afin de contribuer à une gouvernance pleinement inclusive. Il vise à introduire des outils et des méthodes de mesure de l’égalité et à étendre ses réalisations à d’autres établissements d’enseignement supérieur et à leur environnement social et économique.

C’est le 14 décembre dernier que se sont tenues au Pharo la Conférence de lancement et la signature de la Charte du projet WE4LEAD par le président Éric Berton, confirmant ainsi l’engagement toujours plus fort d’Aix-Marseille Université en faveur de l’égalité femmes-hommes.

L’ambition et le rôle unique et novateur que le CBHE ERASMUS+ co-financé par l’Union européenne a à jouer dans la transformation des gouvernances des universités partenaires passe aussi par la formation. Isabelle Régner, Vice-présidente à l’Égalité femmes-hommes et à la lutte contre les discriminations d’Aix-Marseille Université coordonne le projet en collaboration avec l’Université Libanaise, co-porteur du Work package Formations. En janvier 2024, elle a formé, à Sousse puis à Marseille, une trentaine de futures formatrices et formateurs des universités partenaires ( Lebanese University et Université Antonine - UA (Liban), Sapienza Università di Roma (Italie), Universidad Autónoma de Madrid (Espagne), Université de Constantine3 (Algérie), Université de Tunis El Manar et Université de Sousse (Tunisie). La formation aux biais implicites de genre représente un outil concret développé au sein du projet WE4LEAD pour ces formatrices et des formateurs qui oeuvreront à leur tour dans leurs universités.

Retrouvez les vidéos compilées de tous les présidents et présidentes des universités impliquées

Projet We4Lead : L’autonomisation des femmes pour le LEADership et l’équité dans les établissements d’enseignement supérieur

Retour en images sur la conférence de lancement Pharo 14 décembre 2023

Vice-Présidence Égalité Femmes-Hommes et Lutte contre les Discriminations