Invitation presse - Modernité et préhistoire : et si la notion d’homme moderne était dépassée ?

Colloque et journée grand public Vendredi 30 novembre et samedi 1er décembre, de 9h30 à 18h00 au Musée de l’Homme – 17, place du Trocadéro, Paris 16e Métro Trocadéro (lignes 6, 9)

Anatomie, patrimoine génétique, utilisation de parures ou d’outils complexes, existence de sépulture ou production artistique, ces critères ont longtemps servi à distinguer Homo sapiens, « l’homme moderne », de tous les autres hominidés, Néandertal en tête. Mais les récentes découvertes jettent le trouble sur cette frontière, mettant en évidence que l’homme moderne n’est pas né d’un coup mais graduellement, par mosaïque. Cette notion de « modernité » est aujourd’hui à repenser. C’est tout l’objet du colloque « Modernité et préhistoire, de l’universalité et de la singularité humaines », organisé par le CNRS et le Muséum national d’Histoire naturelle – Musée de l’Homme, les 30 novembre et 1er décembre au musée de l’Homme à Paris. Une journée pour le grand public suivra le samedi après-midi. Au programme : des conférences et des rencontres avec les chercheurs à la façon de « speed-dating ».
Nous vous proposons de rencontrer les préhistoriens, archéologues, généticiens, philosophes et paléontologues réunis à cette occasion afin de mieux comprendre les réflexions en cours à ce sujet.


:
- « Speed-searching » , de 15h à 17h30 : des tête-à-tête avec des chercheurs autour de l’origine de l’Homme et de son évolution seront l’occasion de leur poser en dix minutes chrono des questions sur la manière dont nos ancêtres taillaient les silex, sur la taille du cerveau d’Homo sapiens, ….
- Conférences , de 14h30 à 15h30 « Connaître pour la première fois » par le biologiste Jean-Claude Ameisen, et de 16h à 17h à l’occasion de la sortie du livre Pré-histoires, la conquête des territoires , publié au Cherche-midi, en présence des deux co-directeurs de l’ouvrage, Nicolas Teyssandier et Stéphanie Thiébault du CNRS.

Consulter le programme de ces journées.
Lire le billet de Nicolas Teyssandier « La préhistoire entre modernité et universalité » sur CNRS le journal.

Sur inscription, merci d’indiquer votre présence,

, auprès de Priscilla Dacher (priscilla.dacher [at] cnrs (p) fr) en indiquant votre nom, prénom, nom du média, téléphone et mail.


Derniers communiqués
Toutes disciplines confondues

  • 23 novembre 2018
    Invitation presse - Modernité et préhistoire : et si la notion d’homme moderne était dépassée ?
  • 22 novembre 2018
    A l’origine de l’asymétrie, une protéine qui donne le tournis
  • 22 novembre 2018
    Élucidation du mystère de l’origine des disques de gaz massifs autour des étoiles
  • 20 novembre 2018
    ExoMars 2020 : Sélection du site d’atterrissage Oxia Planum
  • 19 novembre 2018
    La dynamique « agitée » des anneaux miniatures du Système solaire
  • 16 novembre 2018
    La forte diversité morphologique des poissons d’eau douce enfin révélée
  • 15 novembre 2018
    AVC : prévenir les séquelles en agissant sur l’environnement des neurones ?
  • 12 novembre 2018
    Le génome des truffes révèle le secret de la fabrication de leurs parfums

Navigation secondaire

  • English homepage