Javier B. Giorgi, professeur affilié au Laboratoire de Chimie

Biographie

Javier B. Giorgi photo
Javier B. Giorgi photo
Javier Giorgi est professeur au département de chimie de l’Université d’Ottawa. Il a obtenu sa licence à l’Université Concordia et son doctorat à l’Université de Toronto (directeur de thèse : Prof. JC Polanyi, Prix Nobel, 1986) dans le domaine de la dynamique des réactions de surface. Il a été boursier Humboldt à l’Institut Fritz Haber (Max Planck) avec le professeur HJ Freund pour l’étude des interactions de surface dans la catalyse. Il a développé un programme de recherche en science des matériaux et des surfaces pour l’étude des processus catalytiques dans les piles à combustible, l’utilisation de la biomasse et la chimie atmosphérique.

Collaboration avec le Laboratoire de Chimie

Le professeur Giorgi a une longue histoire de collaboration et d’interactions avec l’ENS de Lyon. Il a fait partie de l’équipe initiale impliquée dans le projet LIA-FunCat qui a financé pendant 10 ans le travail de collaboration entre l’Université d’Ottawa et l’ENS de Lyon.

Les précédentes collaborations portaient sur les interactions entre les molécules modèles de lignine et le platine. Elles ont permis de comprendre les modes de liaison des différentes molécules, les comportements thermodynamiques impliqués et même de prédire le comportement réactif. L’utilisation de catalyseurs à base de sulfure (et d’autres semi-conducteurs) représente une avancée en termes de durabilité, de coût et de polyvalence.

La recherche implique le développement d’approches expérimentales (par Javier B. Giorgi) et computationnelles (par Carine Michel) pour la compréhension de la réactivité dans les catalyseurs à base de sulfure pour la valorisation chimique de la biomasse. Nous utilisons des surfaces monocristallines bien définies (atomiquement plates) dans l’ultra-vide (UHV). Les molécules d’intérêt sont adsorbées de manière contrôlée et laissées à réagir dans différentes conditions (couvertures, pression, température...) tout en identifiant expérimentalement les intermédiaires et les produits de la réaction à l’aide de techniques spectroscopiques. Sur le plan informatique, les interactions et les voies de réaction peuvent être calculées afin de déterminer la cause et le déroulement des réactions. La compréhension est obtenue par la comparaison directe des données expérimentales et de la théorie.

Séminaire

Séminaire de recherche interne organisé au Laboratoire de Chimie

Ouvrages et publications majeurs

  • Ould Hamou, Cherif A., Giorgi, Javier B. (2019). Direct Observation of Phenoxy as the Key and Common Intermediate for the Decomposition of Lignin Fragments Containing the Beta-O-4 Linkage. Journal of Physical Chemistry C, 123, 8122-8132.
  • Ould Hamou, Cherif A., Reocreux, Romain, Sautet, Philippe, Michel, Carine, Giorgi, Javier B. (2017). Adsorption and Decomposition of a Lignin beta-O-4 Linkage Model, 2-Phenoxyethanol, on Pt(111): Combination of Experiments and First-Principles Calculations. Journal of Physical Chemistry C, 121, 9889-9900.
  • Reocreux, Romain, Ould Hamou, Cherif A., Michel, Carine, Giorgi, Javier B., Sautet, Philippe. (2016). Decomposition Mechanism of Anisole on Pt(111): Combining Single-Crystal Experiments and First-Principles Calculations. ACS CATALYSIS, 6, 8166-8178.