Le CNRS et l’Inra jettent les bases d’un partenariat scientifique renforcé

. © Inra

. © Inra

Poursuivant la série de rencontres bilatérales avec ses principaux partenaires académiques engagées avant l’été, le comité de direction du CNRS a reçu le mercredi 29 août le comité de direction de l’Inra.

Prenant acte de nombreuses convergences de vues sur la politique de site, les enjeux de l’Information scientifique et technique et l’absolue nécessité d’un développement accru à l’international via des accords avec des grandes universités, les deux établissements, qui partagent actuellement 28 unités mixtes de recherche, souhaitent consolider leur partenariat scientifique historique, structurer les actions communes existantes dans les disciplines des SHS et des math-info et faire émerger de nouvelles collaborations sur plusieurs thématiques telles que :

  • chimie verte, carbone renouvelable
  • approches prédictives et modélisation en biologie et écologie

Un séminaire scientifique, destiné à identifier des axes de recherche, sera co-organisé fin janvier 2019. D’ici là, chacun des sujets fera l’objet de groupes de travail réunissant les scientifiques des deux organismes dans les semaines à venir. Pour ce qui concerne l’Inra, le périmètre des laboratoires concernés prendra également en compte les compétences des unités de recherche actuellement dans le champ d’Irstea.

Les nouveaux modes de production alimentaires et les mutations alimentaires qui en découlent feront par ailleurs l’objet d’un appel à projet cofinancé par les deux organismes à hauteur de 400.000 euros.

Favorables à la construction d’une stratégie commune à l’international, l’Inra et le CNRS ont convenu d’explorer des collaborations bilatérales en Europe, dans le cadre du prochain accord-cadre communautaire FP9 mais aussi sur le continent américain via des accords avec des institutions.

En accord sur la nécessité d’une simplification de la contractualisation entre établissements et sur le renforcement de leurs coopérations, les deux PDG Antoine Petit et Philippe Mauguin se sont donnés rendez vous à la fin de l’année 2019 pour le renouvellement de leur prochain accord, 2020-2024.