Mamane Sani Souley Issoufou recoit le prix le prix de la fondation Croix-Rouge

portrait de Mamane Sani Souley Issoufou

portrait de Mamane Sani Souley Issoufou

Chaque année, la Fondation Croix-Rouge française récompense des parcours de recherche les plus innovants, des profils de jeunes chercheurs prometteurs et des carrières engagées mettant la recherche au service des plus vulnérables. Cette année la Fondation a remis ses prix de recherche à Mamane Sani Souley Issoufou, Carolina Kobelinsky et Vinh-Kim Nguyen pour leur engagement dans la recherche en sciences sociales.

Mamane Sani Souley Issoufou, doctorant de l’École, est récompensé dans la catégorie  "pour la recherche humanitaire et sociale", thématique "Accès à la santé" grâce à ses travaux documentant les pratiques réelles des acteurs et les micro-réformes, au service de l’amélioration de la qualité des soins.

Doctorant à l’ENS de Lyon, en cotutelle avec l’Université Abdou Moumouni de Niamey il a soutenu sa thèse à Triangle en 2020.

Résumé de la thèse : Cette thèse propose de discuter des dimensions locales et des enjeux transnationaux autour de la mise en place d’un essai clinique randomisé sur un nouveau vaccin contre la diarrhée des enfants de moins de 5 ans dans le sud du Niger. L’essai est conduit par Epicentre, un centre de recherche épidémiologique crée par MSF pour l’accompagner dans divers contextes de son action humanitaire. Le vaccin est produit par une entreprise pharmaceutique indienne (Serum Institute of India) et promet, de par ses caractéristiques ontologiques, de prévenir les diarrhées dans les pays du Sud en tenant compte des contraintes logistiques et environnementales propres aux systèmes de santé de ces pays.

Vidéo de la Fondation de la Croix Rouge

Relire l’article consacré à Yasmine Bouagga , distinguée l’an dernier dans la même catégorie.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |