Nouvel éclairage sur la dissémination de la résistance aux carbapénèmes chez Escherichia coli

© Institut Pasteur/Antoinette Ryter

© Institut Pasteur/Antoinette Ryter

Certaines entérobactéries, parmi lesquelles Escherichia coli, sont capables de résister aux carbapénèmes, une classe d’antibiotiques d’ordinaire efficaces contre les infections les plus tenaces. Afin de savoir si cette forme de résistance est susceptible de se disséminer facilement dans la population, des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’AP-HP, de l’Université Paris-Saclay, du CNRS, en collaboration avec le laboratoire du Centre national de référence de la résistance aux antibiotiques de l’hôpital Bicêtre AP-HP, ont décidé de reconstituer les différents scénarios d’acquisition de gènes de carbapénèmase chez E. coli. Ils ont ainsi pu montrer que l’acquisition de ces gènes de résistance nécessite le plus souvent de multiples étapes préalables, notamment des mutations spécifiques, pouvant contraindre leur émergence et leur dissémination. Leurs recherches ont été publiées dans Genome Medicine le 20 janvier 2020.

Stepwise evolution and convergent recombination underlie the global dissemination of carbapenemase-producing Escherichia coli
Rafael Patiño-Navarrete, Isabelle Rosinski-Chupin, Nicolas Cabanel, Lauraine Gauthier, Julie Takissian, Jean-Yves Madec, Monzer Hamze, Remy A. Bonnin, Thierry Naas & Philippe Glaser
Genome Medicine , 20 janvier 2020


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |