Réduire l’usage des antibiotiques en élevage

Visuel dossier antibiorésistance

Visuel dossier antibiorésistance

Réduire l’usage des antibiotiques en agriculture est une nécessité, pour limiter l’apparition et les risques de propagation de bactéries multi-résistantes. Pour cela, une prise de conscience et une évolution des pratiques dans une approche "One Health", sont nécessaires. Pour accompagner cette démarche, l’Inra multiplie les initiatives visant à fédérer toutes les disciplines scientifiques autour de projets de recherches commun, tout en impliquant l’ensemble des acteurs du monde agricole.

Une conférence de presse s’est tenue jeudi 8 novembre pour faire le point sur les recherches sur l’antibiorésistance en présence de :

Muriel Taussat-Vayssier , cheffe du département « Santé animale » de l’Inra,
Françoise Médale , cheffe du département « Physiologie animale et systèmes d’élevage » de l’Inra,
Christophe Nguyen-The , chef de département adjoint « Microbiologie et chaîne alimentaire » de l’Inra,
Zoom sur des résultats de recherche avec :
Yves Le Loir , directeur de l’unité « Sciences et technologie du lait et de l’oeuf », Inra Bretagne-Normandie : « Et si le remède aux mammites était dans le microbiote - »
Mustapha Berri , de l’unité « Infectiologie et santé publique », Inra Val de Loire : « Réduire l’utilisation des antibiotiques en élevage grâce aux algues »

Intervenants conférence de presse antibiorésistance