Remise de la médaille d’honneur du CNRS à Hervé Gilquin et Artyom Petrosyan

’’
’’
La délégation régionale Rhône Auvergne du CNRS a attribué la médaille d’honneur à Hervé Gilquin , ingénieur de recherche CNRS à l’Unité de Mathématiques Pures et Appliquées et directeur du Pôle Scientifique de Modélisation Numérique, et à Artyom Petrosyan , ingénieur de recherche CNRS au Laboratoire de Physique de l’ENS de Lyon. La cérémonie s’est tenue jeudi 23 février 2023, en salle des thèses de l’École.

En débutant son éloge d’Hervé Gilquin, Éric Déglise, directeur de l’UMPA, a souligné l’évidence de cette cérémonie commune réunissant mathématiques et physique, "Hervé étant le point focal du PSMN, belle réussite de projet collaboratif entre les maths et la physique". Ralf Everaers, directeur du Centre Blaise Pascal - structure soeur du PSMN - a ensuite pris la parole, rappelant la création et l’évolution du PSMN grâce à l’implication d’Hervé Gilquin, mathématicien d’origine et surtout visionnaire, sans qui la structure ne serait pas devenue le puissant mésocentre de calcul de l’ENS de Lyon qu’il est aujourd’hui.

Après avoir félicité et remercié Artyom Petrosyan, Jean-Christophe Géminard, directeur du Laboratoire de Physique, a cédé la place à Sergio Ciliberto, proche collaborateur d’Artyom Petrosyan. Après avoir rappelé son parcours au sein du laboratoire, débuté en 1997, Sergio Ciliberto a souligné l’implication d’Artyom Petrosyan auprès des étudiants, les aidant sur la partie technique de leurs recherches avec le développement d’instrumentations spécifiques.

Les médaillés ont ensuite reçu la distinction des mains d’Aurélie De Sousa, Adjointe au délégué régional. Hervé Gilquin a rappelé l’importance de l’équipe du PSMN sans qui rien n’aurait été possible, et a présenté tous ses membres, venus assister à la cérémonie. Artyom Petrosyan a remercié les directeurs successifs du Laboratoire de Physique pour leur soutien, ainsi que ses collaborateurs, sans qui il n’aurait "pas pu réaliser [son] rêve de faire léviter des particules".

La médaille d’honneur du CNRS, remise au moment du départ à la retraite, récompense les agents qui ont travaillé au moins 15 ans pour l’organisme en contribuant de manière particulièrement remarquable aux activités du CNRS.

Hervé Gilquin (à gauche) et Artyom Petrosyan (au milieu), reçoivent la médaille d’honneur du CNRS des mains
d’Aurélie De Sousa