Renouvellement de la convention d’unité mixte pour l’appui aux relations Internationales entre INRAE et le Cirad

Illustration Renouvellement de la convention d’unité mixte pour l’ap
Illustration Renouvellement de la convention d’unité mixte pour l’appui aux relations Internationales entre INRAE et le Cirad © Christophe Maitre INRAE
Philippe Mauguin, président directeur général d’INRAE et Elisabeth Claverie de Saint Martin, Présidente directrice générale du Cirad ont signé le renouvellement de la convention d’unité mixte des deux organismes pour l’appui aux relations Internationales (UMARI). L’UMARI, créée en 2015, permet de mutualiser le soutien au développement et à la valorisation des collaborations scientifiques internationales, grâce à la mise en relation et en synergie de nombreux partenariats de recherche, de formation par la recherche et d’innovation sur tous les continents. Ces efforts visent à mieux coordonner et structurer les réponses de la recherche face aux défis globaux comme le changement climatique, la perte de biodiversité, la santé au sens large humaine, animale et végétale, l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, l’évolution et la gestion des ressources naturelles associées aux systèmes agricoles, forestiers et alimentaires.

A cette occasion, les présidents de deux instituts se sont félicités de l’excellent bilan de l’UMARI, unité créée en 2015. L’activité de ses agents a permis de mettre en relation et en synergie de nombreux partenariats de recherche, de formation par la recherche et d’innovation sur tous les continents afin d’organiser et structurer les collaborations. Tout cela fin de mieux répondre aux défis que posent le changement climatique, le déclin de la biodiversité, la santé au sens large humaine, animale et végétale, l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, l’évolution et la gestion des ressources naturelles associées aux systèmes agricoles, forestiers et alimentaires.

Son rôle permet également de mutualiser la préparation des déplacements officiels de haut niveau à l’étranger, l’accueil de délégations étrangères et de permettre une représentation croisée des deux institutions à différents comités ou ateliers. Elle favorise également le développement d’accords de coopération internationale tripartites ou multipartites. Grâce à l’UMARI, les deux instituts bénéficient de représentations ou de relais partagés auprès de leur partenaires académiques dans nombre de pays et auprès d’organisations internationales comme la FAO, le FIDA ou le PAM.

Enfin, son activité facilite les participations croisées dans des instruments structurants à l’international comme les laboratoires internationaux associés (LIA), les réseaux de recherche internationaux (2RI), les dispositifs en partenariat (dPs). Elle appuie également la collaboration concertée dans des initiatives internationales comme l’initiative TSARA de recherche en partenariat avec une vingtaine de partenaires en Afrique ou l’initiative PREZODE sur la santé globale et la prévention de l’émergence de zoonoses.

L’unité est codirigée par un directeur et un directeur adjoint en provenance de chaque organisme, INRAE et Cirad, en alternance tous les deux ans.

Gabriela Sonohat-Sinoquet Responsable programmes de la Direction Relations internationales, INRAE




Advert