Taranis : le CNRS s’associe à la tristesse et au désarroi des équipes

Illustration du satellite Taranis © CNES/ill./SATTLER Oliver, 2012

Illustration du satellite Taranis © CNES/ill./SATTLER Oliver, 2012

L’échec du lancement de Vega cette nuit et la perte du satellite Taranis sont une terrible nouvelle pour toutes celles et tous ceux qui se sont consacrés depuis plusieurs années à cette mission.

Le CNRS a une pensée particulière pour les industriels et les scientifiques qui ont travaillé sur Taranis, et s’associe à la tristesse et au désarroi des équipes. Cet événement rappelle douloureusement que la conquête spatiale au service de l’observation de la Terre demeure un défi technologique et scientifique permanent.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |