Vers de futurs grands programmes de recherche

© université de Bordeaux - Freepik

© université de Bordeaux - Freepik

Dans le cadre de la structuration de la recherche de l’université, une nouvelle étape est franchie par le lancement de Grands programmes de recherche.

Début mai a été lancé auprès de la communauté des chercheurs de l’établissement un Appel à manifestation d’intérêt pour les Grands programmes de recherche (GPR) par Philippe Moretto, vice-président de l’université. Cet appel fait suite à la réorganisation de la recherche et de l’innovation à l’université de Bordeaux avec la création des onze départements qui structurent les communautés et ont pour objectif de développer une stratégie scientifique sur le long terme.

Cette action des Grands programmes de recherche s’inscrit dans le cadre de la préparation du renouvellement des actions mises en oeuvre au titre de l’Initiative d’excellence de l’université de Bordeaux. En effet, les projets de Labex ont été initiés en 2010 dans le cadre du programme « centres d’excellence » du premier Programme des investissements d’avenir (PIA1), autour d’ ambitions scientifiques d’excellence et d’originalité, de visibilité internationale, transfert de connaissances produites ... Ces Labex sélectionnés sur la base d’une projection à 10 ans arrivent à terme. Il en est de même pour les Clusters d’excellence établis dans le cadre de l’Idex qui répondaient aux mêmes objectifs et exigences.

Ces futurs Grands programmes de recherche ont donc vocation à leur succéder et à constituer un axe majeur du soutien à l’excellence scientifique de l’établissement.

Leur sélection se fait en  deux temps  :

  • Phrase préparatoire avec un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) qui doit permettre de conforter certaines dynamiques existantes et d’en identifier de nouvelles, de mieux caractériser les différentes natures de projet en préparation au sein des communautés (maturité, interdisciplinarité, organisation, etc.),
  • Suivi d’un Appel à projet (AAP) sur la base d’un cahier des charges détaillé et d’une évaluation externe impliquant des experts internationaux des disciplines concernées.


Seuls les projets identifiés dans le cadre de cet AMI pourront déposer un dossier dans le cadre de l’appel à projet. La phase d’AMI ne constitue toutefois pas une phase de présélection stricto sensu . En revanche à l’issue de cette phase, certains projets pourront être réorientés vers d’autres cadres de soutien plus appropriés. Dans tous les cas, des recommandations sur ces projets seront formulées dans la perspective de l’AAP finale.

Le calendrier prévisionnel

  - Dépôt des lettres d’intention : 14 juin 2019 à midi
  - Analyse des lettres d’intention : fin juin/début juillet
  - Recommandations aux porteurs : juillet 2019
  - Lancement de l’Appel à projets aux Grands programmes de recherche : septembre 2019


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |