Vient de paraître : la Lettre de l’Inrap n°20

Cette lettre trimestrielle éditée par l’Inrap est destinée à tous les décideurs politiques et économiques témoignant des activités de l’institut et de la contribution de l’archéologie préventive à la vie culturelle et économique des territoires.
Au sommaire de La Lettre n°20, l’édito de Dominique Garcia, président de l’Inrap, et le point de vue d’Emmanuelle Cosse, ancienne ministre et actuelle présidente de l’Union sociale pour l’habitat.

L’archéologie : vers un avenir commun durable

Par décret du Président de la République en date du 8 janvier 2024, j’ai été nommé à la tête de l’Inrap pour un nouveau mandat. Oeuvrer à concilier l’aménagement du territoire et la préservation du patrimoine archéologique par l’étude est une mission exigeante mais exaltante dont j’aurai la responsabilité pour les trois ans à venir. Ces six dernières années, l’Inrap a mis en place avec succès un plan stratégique de redressement qui lui a permis de renouer avec un équilibre financier. Ainsi, nous avons su accompagner les aménageurs et décideurs, tout en conduisant une ambitieuse politique scientifique et culturelle...